Accueil > Espace étudiants > Les doctorant·e·s > GUILLAUME Vincent

GUILLAUME Vincent

Partager cette page :

Sujet de thèse : Une histoire politique et matérielle des instruments scientifiques en Révolution (1789-1803)

Directeur de thèse : Jean-Luc Chappey

Date de première inscription : octobre 2020

Thèmes de recherche :

  • Histoire des collections.
  • Histoire de l’enseignement scientifique.
  • Histoire de l’innovation scientifique et technique.
  • Histoire du financement des institutions scientifiques.

Mes recherches portent sur la façon dont les instruments scientifiques ont été mis au service de la puissance de l’État durant la période révolutionnaire. Ces objets sont depuis le xviie siècle des supports essentiels de la construction des savoirs, mais ils sont également devenus des objets de collection. La Révolution française constitue une rupture car elle entraîne une redistribution et une reconversion des instruments. Ceux-ci deviennent des supports pédagogiques participant à la régénération de la société ou sont intégrés à la nouvelle politique d’encouragement à l’innovation industrielle et scientifique. Cette économie instrumentale révolutionnaire, fondée sur la circulation, la diffusion et la démocratisation des collections, contribue à la recomposition disciplinaire des savoirs et à l’émergence d’une nouvelle géographie de la connaissance. Il s’agit donc d’étudier la place des instruments dans la définition et l’affirmation d’un nouvel ordre politique.

Publié le 9 novembre 2020

Version imprimable de cet article Version imprimable
Labex Hastec
 
EUR Translitterae
PSL
Institut d'histoire moderne et contemporaine
IHMC - UMR 8066 (CNRS | ENS | Université Panthéon-Sorbonne)
45, rue d'Ulm, 75005 Paris, France
+33 (0)1 44 32 31 52 ou 32 86 | contact-ihmc@ens.fr