Accueil > Le Laboratoire > Les membres > Membres statutaires et affiliés > PÉOUX Gérald

PÉOUX Gérald

Partager cette page :

Après une thèse de physique et plusieurs années passées dans l’industrie du calcul scientifique, Gérald Péoux a rejoint, en septembre 2003, l’université de Paris 10 - Paris-Ouest-Nanterre-La Défense en tant que maître de conférences, au sein du Pôle Scientifique et Technologique de la ville d’Avray où il enseigne l’informatique.

Dans l’environnement multidisciplinaire de l’université Paris 10, il a orienté son projet de recherche autour de l’histoire des sciences en entamant, en septembre 2005, la poursuite du master « Histoire des Sciences, Technologies, Sociétés » du Centre Alexandre Koyré (École des Hautes Études en Sciences Sociales) sous la direction d’Isabelle Pantin et de Laurent Pinon, de l’École Normale Supérieure, et en collaboration avec Michel Lerner, de l’équipe d’histoire de l’Observatoire de Paris.

La période sur laquelle il s’est concentré est celle de la Renaissance et plus particulièrement du XVIe siècle. Le mémoire de master présenté devant le jury du Centre Alexandre Koyré en septembre 2007 porte sur Tycho Brahe, astronome de la fin du XVIe siècle, et sur certains des savants avec qui il a eu des débats par échanges épistolaires. Ce travail a donné lieu à deux publications dans des revues à comité de lecture.

Projets

Gérald Péoux travaille actuellement sur la traduction et l’édition critique de la Dioptrique de Kepler publiée en 1611. Ce texte énonce les principes généraux de l’optique géométrique et s’inscrit, notamment, dans le prolongement des débats qui ont eu lieu à la fin du XVIe siècle sur les réfractions, tout en tenant compte des récentes découvertes de Galilée (1610).

En collaboration avec les membres du Groupe doctoral sur les savoirs à la Renaissance, Gérald Péoux a collaboré au recueil collectif portant sur la transformation et la mise en forme des savoirs à cette période. Le sujet qu’il traite dans cet ouvrage est plus particulièrement axé sur les livres d’optique à la fin du XVIe siècle.

D’avril 2011 à fin 2013, Gérald Péoux a travaillé à la mise en ligne de la Bibliographie annuelle de l’histoire de France. En collaboration avec l’équipe de la BAHF, il a mis au point un nouveau modèle conceptuel des données de la bibliographie, qu’il a remodelées pour les rendre compatibles avec les standards internationaux (OpenUrl, OAI-PMH, …). Ce travail a abouti à l’élaboration d’une version de test sur un échantillon, celui de l’année 2006. Des discussions en cours permettent d’entrevoir ou de renforcer des partenariats avec de grandes institutions et de repenser la diffusion de ce produit à forte valeur ajoutée. 

Version imprimable de cet article Version imprimable
Labex Hastec
Labex TransferS
PSL
Institut d'histoire moderne et contemporaine
IHMC - UMR 8066 (CNRS | ENS | Université Panthéon-Sorbonne)
45, rue d'Ulm, 75005 Paris, France
+33 (0)1 44 32 31 52 ou 32 86 | contact-ihmc@ens.fr