Accueil > Le Laboratoire > Rayonnement

Rayonnement

Partager cette page :

Retrouvez ci-dessous les interventions des membres de l’IHMC dans les médias et lors d’événements grand public (liste non exhaustive établie à compter de 2017).

Publié le 10 août 2018, mis a jour le vendredi 22 février 2019

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 |

Charlotte Guichard – Faussaires mais vrais artistes, histoire du faux en peinture

Le cours de l’histoire, France Culture
27 janvier 2021

Le Cours de l’histoire part sur les traces des menteurs de l’histoire de l’art. Comment Van Meegeren a-t-il dupé les conservateurs de musées avec sa série de faux Vermeer ? Quels stratagèmes les époux Beltracchi, véritables Bonnie and Clyde de l’art, ont-t-ils mis en place pour faire croire à l’authenticité de leurs Ernst, Léger ou Van Dongen ?

Avec Jean-Louis Gaillemin, historien de l’art, maître de conférences à l’Université Paris Sorbonne, et Charlotte Guichard, directrice de recherche au CNRS et historienne de l’art. 

Écouter l’émission complète de Xavier Mauduit (52 mn)

Guillaume Tronchet – André Honnorat, un self-made man au Parlement

nonfiction.fr
26 janvier 2021

Le parcours d’André Honnorat, par ses choix et ses convictions, offre un regard éclairé sur le premier xxe siècle français.

Guillaume Tronchet propose une biographie issue de longues et solides recherches sur le sénateur André Honnorat. Du journalisme au Parlement, de l’affaire Dreyfus au ministère de l’Éducation nationale, sans même détenir le baccalauréat, son ascension ne doit pas occulter un parcours construit sur des convictions fortes. Favorisant l’accès au savoir et aux soins pour les plus démunis, il participe également à l’accueil des réfugiés durant l’entre-deux-guerres et s’abstient de voter les pleins pouvoirs au maréchal Pétain.

 Lire l’entretien complet avec Anthony Guyon

Alain Cabantous – Les traditions !

On n’est pas à l’abri d’faire une bonne émission, France Bleu
1er janvier 2021

Quand on réfléchit bien, on se rend compte que notre année est truffée de traditions. Et ça commence dès le début avec l’épiphanie. Rajoutons à ça les traditions familiales et on obtient une année marquée par les événements et les retrouvailles. Et le Nouvel An n’en n’est pas exempt : les Danois cassent leurs vaisselles abîmées, les Néo-zélandais frappent sur leurs casseroles aux douze coups de minuit et, un peu partout dans le monde, comme à Biarritz, on se baigne dans l’eau glacée du 1er Janvier. Mais elles viennent d’où, ces traditions ?

Pour y répondre, on en parle avec Alain Cabantous, historien en Histoire Moderne, spécialiste des traditions de fin d’année et de l’épiphanie.

 Écouter l’émission complète de Willy Rovelli (51 mn)

Frédéric Régent – La Révolution française, les colonies et l’esclavage

Comité d’Histoire de la Ville de Paris
7 décembre 2020

Pour patienter jusqu’à ce que les conférences du Comité d’histoire puissent rassembler du public et en attendant la sortie de l’application Parcours révolution que le Comité d’histoire a préparée avec Guillaume Mazeau, Jean-Claude Caron et un comité d’historien spécialistes de la période… nous vous proposons d’écouter Frédéric Régent, maître de conférence à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne-IHMC, spécialiste des questions concernant l’esclavage dans les colonies françaises sous l’Ancien régime et au temps de la Révolution.

Voir la vidéo sur la chaîne YouTube du Comité.

Vincent Milliot – Aux origines de la police

Quotidien, TMC
3 décembre 2020

La police n’a jamais été plus au centre de l’actualité que ces derniers mois : violences policières, violences contre les forces de l’ordre, lien de confiance brisé avec la population, manque de formation…

Avec le professeur d’histoire moderne et chercheur spécialiste de la police Vincent Milliot, co-auteur de Histoire des polices en France (avec Emmanuel Blanchard, Arnaud-Dominique Houte et Vincent Denis), on revient aux origines des forces de l’ordre. Leur création, leur rapport avec la population au fil des époques, pour essayer de comprendre comment on en est arrivés à la situation actuelle.

Voir l’entretien complet avec Yann Barthès dans l’émission « Quotidien » sur le site de MyTF1.

Nicolas Lyon-Caen et Raphaël Morera – À vos poubelles citoyens !

Le Journal du Grand Paris
30 novembre 2020

Nicolas Lyon-Caen et Raphaël Morera, historiens au Centre national de la recherche scientifique (CNRS), analysent le rôle des Parisiens dans la gestion de leurs déchets entre la Renaissance et la Révolution. Une enquête politique, économique et environnementale, intitulée À vox poubelles citoyens !.

Lire l’article sur le site du Journal du Grand Paris.

Maria Pia Donato – Quand l’empire napoléonien volait les archives

Paroles d’histoire
14 novembre 2020

Dans ce podcast de la chaîne Paroles d’histoire, Maria Pia Donato, directrice de recherches au CNRS, présente son ouvrage Les archives du monde – Quand Napoléon confisqua l’histoire (Presses universitaires de France, 2020) à propos de l’énorme opération de concentration des archives européennes à Paris sous l’empire napoléonien.

Accéder au podcast

Nicolas Lyon-Caen et Raphaël Morera – Rien à jeter !

Acteurs du Paris durable
12 novembre 2020

À l’occasion de la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets, qui s’est déroulée cette année du 21 au 29 novembre 2020, le site du dispositif « Acteurs du Paris durable » de la Ville de Paris a mis en ligne un entretien avec Raphaël Morera et Nicolas Lyon-Caen autour de leur ouvrage À vox poubelles citoyens !.

Voir l’entretien complet sur leur site.

Alain Cabantous – Le blasphème renoue avec ses anciennes habitudes comme avec ses vieux démons

L’Obs
11 novembre 2020

La France, où l’offense à la religion n’est pas un délit, est souvent incomprise dans le monde musulman, mais aussi en Europe. Le point sur l’histoire du blasphème, chez nous et chez nos voisins, avec le spécialiste Alain Cabantous.

Lire l’entretien avec Nathalie Funès (accès restreint)

Jean-Clément Martin – Hommage à Samuel Paty. Comment enseigner la violence de l’histoire de France

Mediapart
19 octobre 2020

Parce que notre collègue a été tué pour avoir présenté des caricatures et avoir appelé à la liberté d’opinion à propos de croyances et de violences, nous nous devons, nous lui devons, de réfléchir ensemble sur la façon dont nous enseignons les épisodes violents de l’histoire de France.

 Lire le billet complet de Jean-Clément Martin sur Mediapart

Nicolas Offenstadt – Mémoire : la puissance du lieu

Les Échos de Vacarme, RTS
4 octobre 2020

Les blessures laissées par l’Histoire ne se referment jamais tout à fait, mais les lieux de mémoire sont là pour aider à la cicatrisation. Quand la violence a tout détruit, la présence d’un mémorial ou l’accès à des lieux où des évènements tragiques se sont déroulés permet aux victimes de vivre une part de leur deuil et aux autres de se recueillir. S’ils ont l’ambition de dire symboliquement, rituellement et collectivement "plus jamais ça", les lieux de mémoire ont toujours répondu à des enjeux de pouvoir et offert un terrain fertile à l’instrumentalisation de l’Histoire.

5 reportages de Jonas Pool

Réalisation : Didier Rossat
Production : Véronique Marti

Invités : 
Stefanie Prezioso, Professeure dʹhistoire politique et sociale de lʹEurope au 20e siècle à la Faculté des Sciences sociales et politiques de lʹUniversité de Lausanne
&
Nicolas Offenstadt, Historien, maître de conférences et spécialiste des questions mémorielles, en particulier autour de la Grande Guerre

Écouter l’émission complète de Laurence Difélix et Véronique Marti (54 mn)

Nicolas Offenstadt – 30 ans plus tard, la réunification a-t-elle pris ?

Grand Angle, TV5 Monde
3 octobre 2020

Depuis une quinzaine d’années, l’ex-Allemagne de l’Est nourrit les travaux de Nicolas Offenstadt, à l’image de son livre Urbex RDA : L’Allemagne de l’Est racontée par ses lieux abandonnés, sorti il y a un an chez Albin Michel.

Voir l’émission complète de Silvia Garcia (13 mn)

Nicolas Offenstadt – À la recherche des traces perdues de la RDA

Bundeszentrale für politische Bildung/bpb
2 octobre 2020

L’historien français Nicolas Offenstadt a suivi les traces de cet État perdu sur le territoire de l’ex-RDA. Il a examiné des bâtiments abandonnés et fouillé dans les marchés aux puces. Il rend compte, dans l’article « Eine Suche nach den verschollenen Spuren der DDR », de ses recherches sur le principe d’Urbex.

Lire son article complet sur le site de la Bundeszentrale für politische Bildung/bpb (Centrale fédérale [allemande] de formation politique). (article en allemand)

Vincent Denis – Une exposition retrace la généalogie de l’arbitraire policier

Médiapart
29 septembre 2020

Aux Archives nationales, l’exposition « La police des Lumières » permet de comprendre les tensions entre une police paternaliste, vouée au « bonheur », et une police arbitraire tentée par des expédients extra-légaux au nom de l’efficacité.

Lire l’article complet d’Antoine Perraud (accès restreint).

Pierre Serna – Les animaux sont-ils des gens comme les autres ?

Le Cours de l’histoire, France Culture
23 septembre 2020

La relation entre les hommes et les animaux est une histoire aux frontières mal définies. Au xviiie siècle, savants, philosophes et révolutionnaires repensent ce rapport, entre exploitation violente et domestication affectueuse.

Pierre Serna était l’invité, avec Éric Baratay (université Lyon 3), du Cours de l’histoire, sur France Culture, pour en parler, dans ce troisième épisode de la série (en quatre épisodes) consacrée à « Les animaux et nous, histoire d’une relation ».

Écouter l’émission de Xavier Mauduit (52 mn)

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 |
Version imprimable de cet article Version imprimable
Labex Hastec
 
EUR Translitterae
PSL
Institut d'histoire moderne et contemporaine
IHMC - UMR 8066 (CNRS | ENS | Université Panthéon-Sorbonne)
45, rue d'Ulm, 75005 Paris, France
+33 (0)1 44 32 31 52 ou 32 86 | contact-ihmc@ens.fr