Accueil > Espace étudiants > Les doctorant·e·s > SAGGESE Anthony

SAGGESE Anthony

Partager cette page :

Sujet de thèse : Les républiques capacitaires (1798-1802) :

L’élaboration, la construction et l’affirmation d’un projet politique moderne entre éducation, ordre public, masses et territoires en France et dans les Républiques-soeurs italiennes (1798-1802)

Directeur de thèse : Pierre Serna

Première inscription : 2020

Résumé de la thèse

En France et dans les Républiques-soeurs, de 1798 à 1802, l’élaboration, la construction et l’affirmation d’un modèle politique que nous appelons la république capacitaire est la rupture d’évidence de notre période, pour reprendre une formule de Michel Foucault, un concept dont l’opérationnalité et la généalogie nous permettent d’interroger les dynamiques spécifiques des territoires et des populations en révolution.

Il s’agit d’une façon tout à fait nouvelle d’envisager le lien et les rapports entre éducation, régénération, territoires, masses et régulation sociale, au point précis d’articulation entre liberté politique indivuelle, autonome et contraintes collectives.

C’est ce que nous nous donnons pour tâche d’étudier et c’est là notre principale hypothèse de travail, centrée autour de l’école appréhendée comme un problème posé aux sociétés républicaines et comme l’ incarnation essentielle et totale de la construction capacitaire.

Notre propos est donc de comprendre les dynamiques intellectuelles et politiques qui fondent le projet des sociétés révolutionnées capacitaires de 1798 à 1802, d’en saisir les enjeux, d’en comprendre le sens, les tâtonnements, les luttes internes entre les classes et les groupes sociaux et politiques en présence, d’évaluer le lien avec le développement des structures économiques et de mettre en lumière les contours d’une matrice essentielle pour appréhender la construction des États modernes à l’orée du xixe siècle.

Thèmes de recherche

  • Histoire moderne (Révolution française, Directoire et Consulat) ; 
  • Éducation, régénération et politisation des centres urbains en révolution
  • Capacité, méritocratie et républiques
  • Intégration des masses et des territoires dans les sociétés en révolution
  • Norme, surveillance et dispositifs de sécurité

 

Publié le 23 octobre 2020, mis a jour le samedi 28 novembre 2020

Version imprimable de cet article Version imprimable
Labex Hastec
 
EUR Translitterae
PSL
Institut d'histoire moderne et contemporaine
IHMC - UMR 8066 (CNRS | ENS | Université Panthéon-Sorbonne)
45, rue d'Ulm, 75005 Paris, France
+33 (0)1 44 32 31 52 ou 32 86 | contact-ihmc@ens.fr