Accueil > Rencontres > Séminaires > Archives des séminaires > 2016-2017 > Technique, imaginaire et société

14001700. L’art équestre dans la France des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles ou l’esthétisation d’une technique

Partager cette page :

Anne-Sophie Rieth, Doctorante en histoire des techniques (IHMC - Université Paris 1 - Panthéon-Sorbonne/CNRS)

La France du XVIe siècle voit une modification de ce qu’a été l’art équestre dans sa pratique. À travers la mise en place d’un nouvel habitus social venu d’Italie, celui des Académies, on assiste dans la pratique à une esthétisation d’un art de la guerre. Celle-ci fait l’objet d’une mise en récit avec la multiplication des traités équestres aux XVIIe et XVIIIe siècles, qui pose la question de la confrontation du régime de la pratique avec celui de la technique autour de la conception du geste technique.

Publié le 10 novembre 2016, mis a jour le vendredi 27 janvier 2017

Version imprimable de cet article Version imprimable
Labex Hastec
 
EUR Translitterae
PSL
Institut d'histoire moderne et contemporaine
IHMC - UMR 8066 (CNRS | ENS | Université Panthéon-Sorbonne)
45, rue d'Ulm, 75005 Paris, France
+33 (0)1 44 32 31 52 ou 32 86 | contact-ihmc@ens.fr