Accueil > Rencontres > Séminaires > Séminaires 2016-2017 > Webminar international TPTI-HERITECHS 2016-2017 - Patrimoine de l’industrie (...)

15001700. Art traditionnel et rupture au XXème siècle : Techniques innovantes et conservation, du pagne en Afrique de l’ouest

Partager cette page :

Intervenant : Innocent DIEZOU (Docteur en histoire des techniques, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

Le fil du XIXe au XXe siècle a toujours été en continuel réinvention. C’est le matériau qui construit la trame du tissu, élément textile dont l’un des principaux dérivés est le pagne en Afrique de l’Ouest. La pratique traditionnelle de la filature a inspiré René Gonfreville. Un agent de l’administration coloniale française, qui a mis en œuvre des structures techniques dans le but d’en faire une industrie. Il a construit la première usine textile dans le centre de la Côte d’Ivoire, succédée ou accompagnée par des usines similaires en Afrique de l’Ouest. Un réseau du textile s’est mis en place et a contribué à construire une mémoire typiquement africaine d’un savoir-faire fortement hybridé. C’est le lieu de s’interroger sur l’objet naturel en tant qu’artefact. Quelle sens et valeur du point de vue de l’histoire des techniques donne-t-on à l’objet naturel qui devient une expression matérielle d’un savoir-faire ?

Les questions de legs, de transmission des savoirs, d’écoles et établissements d’enseignement technique y trouvent un terreau fertile d’expression.

Version imprimable de cet article Version imprimable
Labex Hastec
heSam Université
Labex TransferS
PSL
Institut d'histoire moderne et contemporaine
IHMC - UMR 8066 (CNRS | ENS | Université Panthéon-Sorbonne)
45, rue d'Ulm, 75005 Paris, France
+33 (0)1 44 32 31 52 ou 32 86 | contact-ihmc@ens.fr