Accueil > Rencontres > Séminaires > Archives des séminaires > 2017-2018 > Techniques, imaginaires et sociétés

17002000. Techniques d’étanchéité sur un chaland gallo-romain du iie siècle après JC : comment respecter l’existant et enregistrer le geste ?

Partager cette page :

Laure Meunier Salinas, Restauratrice, chef de projet Arc NucléArt, CEA Grenoble

Le chaland gallo-romain du 2e siècle après JC Lyon Saint Georges 4 est en restauration depuis 2014. À cause d’importants problèmes chimiques, un démantèlement complet a dû en être fait, ce qui est une occasion exceptionnelle d’étudier très en détail les différents matériaux en présence, ainsi que leur mise en œuvre. Parmi ces matériaux, les tissus employés pour l’étanchéité ; ce sont les tissus enduits de poix qui servent à faire les joints d’étanchéité entre les différents éléments constitutifs du chaland. Au départ une recherche sur le déploiement de ces tissus sans les endommager a conduit à un questionnement sur leur mise en œuvre et à l’enregistrement actuel de ces techniques, pour l’instant inédites.

Version imprimable de cet article Version imprimable
Labex Hastec
Labex TransferS
PSL
Institut d'histoire moderne et contemporaine
IHMC - UMR 8066 (CNRS | ENS | Université Panthéon-Sorbonne)
45, rue d'Ulm, 75005 Paris, France
+33 (0)1 44 32 31 52 ou 32 86 | contact-ihmc@ens.fr