Accueil > Le Laboratoire > Les membres > Membres associés > GANTET Claire

Articles et contributions 1996 - 2000

  • « La religion et ses mots : La Bible latine de Zurich (1543) entre tradition et innovation », Zwingliana. Beiträge zur Geschichte Zwinglis, der Reformation und des Protestantismus in der Schweiz, XXIII (1996), p. 143-167.
  • « Une paix religieuse en 1648 », Bulletin de la société de l’Histoire du Protestantisme Français, Paris, 144 (1998), p. 471-488.
  • Parution simultanée dans Michel Grandjean, Bernard Roussel (dir.), Coexister dans l’intolérance. L’Édit de Nantes (1598), Genf, Labor & Fides, 1998 (Histoire et société), p. 471-488.
  • « Formes de la mémoire, formes de la fête, formes de la figure : la mémoire de la guerre de Trente ans dans les villes d’Allemagne du Sud », in Freddy Raphaël (dir.), Formes de la mémoire, formes de la figure, Strasbourg, Presses universitaires de Strasbourg, 1998 (collection de la Maison des Sciences de l’Homme de Strasbourg, 26 ; Avancées…, 4), p. 17-37.
  • « La célébration de la paix de Westphalie », in 1648. La paix de Westphalie. Vers l’Europe moderne, Catalogue de l’exposition de l’Hôtel de la Monnaie, Paris, Imprimerie nationale éditions, 1998, p. 115-117.
  • « Friedensfeste zur Feier des Westfälischen Friedens und die Erinnerung an den Dreißigjährigen Krieg in den süddeutschen Städten (1648-1871) », in Heinz Schilling, Klaus Bußmann (dis.), 1648. Krieg und Frieden in Europa, Münster/Osnabrück 24. 10. 98–17. 01. 99, vol. 2, Kunst und Kultur, Munich, Bruckmann, 1998, p. 649–656.
  • Traduction anglaise : “Peace Celebrations Commemorating the Peace of Westphalia in Southern German Cities and the Recollection of the Thirty Years’ War (1648-1871) », in Heinz Schilling, Klaus Bussmann (dir.), 1648. War and Peace in Europe, Münster/Osnabrück 24. 10. 98-17. 01. 99, Bd. 2, Art and Culture, München, Bruckmann, 1998, p. 649-656.
  • Réimpression dans : Coburger Friedensbuch 2011, 360. Coburger Friedensdank 2011, éd. Evangelische Kirchengemeinde St. Laurentius, Meeder, 2011, p. 31-42.
  • « Die ambivalente Wahrnehmung des Friedens. Erwartung, Furcht und Spannungen in Augsburg um 1648 », in Benigna von Krusenstjern, Hans Medick (dir.), Zwischen Alltag und Katastrophe. Der dreißigjährige Krieg aus der Nähe, Göttingen, Vanderhoeck & Ruprecht, 1999 (Veröffentlichungen des Max-Planck-Instituts für Geschichte, 148), p. 357-373.
  • « Une paix civique à Augsbourg. Mémoire monumentale, mémoire culturelle », in Peter Schöttler, Patrice Veit, Michael Werner (dir.), Plurales Deutschland - Allemagne plurielle. Festschrift für Étienne François - Mélanges Étienne François, Göttingen, Wallstein, 1999 (Beiträge zur deutsch-französischen Geschichte - Vom 16. Jahrhundert bis zur Gegenwart), p. 110-117.
  • « Paix civile, affirmation religieuse, neutralisation politique. La perception catholique des traités de Westphalie », in 350e anniversaire des traités de Westphalie, 1648-1998. Une genèse de l’Europe, une société à reconstruire, Actes du colloque international de Strasbourg 15 - 17 octobre 1998. Textes présentés par Jean-Pierre Kintz, Georges Livet, Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg, 1999, p. 73-87.
  • « L’unité politique par la paix : les fêtes de la paix de Nuremberg, Weimar et Strasbourg », in 1648. Paix de Westphalie. L’art entre la guerre et la paix. Westfälischer Friede. Die Kunst zwischen Krieg und Frieden, Actes du colloque organisé par le Westfälisches Landesmuseum et le Service culturel du musée du Louvre sous la direction de Jacques Thuillier et Klaus Bußmann 19-21 novembre 1998, Paris, Klincksieck, 1999, p. 371-403.
  • « La paix par l’oubli. L’amnistie et la mémorisation de la guerre de Trente ans en Allemagne aux XVIIe et XVIIIe siècles », in 1648, Belfort dans une Europe remodelée, Actes du colloque de Belfort 9 - 11 octobre 1998, Belfort, ville de Belfort, 2000, p. 219-231.
  • « Peace Festivals and the Culture of Memory in Early Modern South German Cities », in Karin Friedrich (dir.), Festive Culture in Germany and Europe from the Sixteenth to the Twentieth Century, Londres, Edwin Mellen Press, 2000, p. 57-71.
  • « ‚...Dergleichen sonst an keine hohen festtag das gantze Jar hindurch zue geschehen pfleget beÿ den Evangelischen inn diser statt seÿe gehalten worden’. Das Augsburger Friedensfest im Rahmen der Feier des Friedens », in Johannes Burkhardt (dir.), Das Friedensfest. Augsburg und die Entwicklung einer neuzeitlichen Toleranz-, Friedens- und Festkultur, Berlin, Akademie Verlag, 2000 (Colloquia Augustana, 13), p. 209-233.
  • « La dimension ‘sainte’ du Saint-Empire Romain Germanique. Les représentations du pouvoir en Allemagne entre paix et guerre (1648-1664) », Revue Historique, 615 (2000), p. 67-92.
  • « Les fêtes luthériennes de la paix de Westphalie », Revue de l’Histoire des Religions, Numéro spécial « La prière dans le christianisme moderne », 217/3 (2000), p. 459-472.
  • « Le ‘tournant westphalien’. Anatomie d’une construction historiographique », Critique internationale, 9 (2000), p. 52-58.
  • Avec Étienne François, « Vergangenheitsbewältigung im Dienst des Friedens und der konfessionellen Identität. Die Friedensfeste in Süddeutschland nach 1648 », in Johannes Burkhardt (dir.), Krieg und Frieden in der historischen Gedächtniskultur. Studien zur friedenspolitischen Bedeutung historischer Argumente und Jubiläen von der Antike bis in die Gegenwart, München, 2000 (Schriften der Philosophischen Fakultäten der Universität Augsburg, Historisch-sozialwissenschaftliche Reihe, 62), p. 103-123.
  • « Luther et les médias, in Jean-Paul Cahn, Gérard Schneilin (dir.), Questions de civilisation. Luther et la Réforme, 1519-1526, Paris, Éditions du Temps, 2000, p. 246-255.
  • « Discours et pouvoir. La satire chez Moscherosch, médiateur malgré lui », Simpliciana. Schriften der Grimmelshausen-Gesellschaft, Berne, Peter Lang, 22 (2000), p. 247-270.
Version imprimable de cet article Version imprimable
Labex Hastec
Labex TransferS
PSL
Institut d'histoire moderne et contemporaine
IHMC - UMR 8066 (CNRS | ENS | Université Panthéon-Sorbonne)
45, rue d'Ulm, 75005 Paris, France
+33 (0)1 44 32 31 52 ou 32 86 | contact-ihmc@ens.fr