Accueil > Le Laboratoire > Les membres > Membres statutaires et affiliés > CHAPPEY Jean-Luc

Autres publications

Contributions à des ouvrages collectifs


1 - « Paysages urbains et ordre public. Regards sur les jardins du Muséum d’histoire naturelle sous la Révolution », Isabelle Brian (dir.), Le lieu et le moment. Mélanges en l’honneur d’Alain Cabantous, Paris, Publications de la Sorbonne, 2015, p. 189-206.

2- « La ’Terreur’, temps des pédagogues ?" dans Michel Biard & Hervé Leuwers (dir.), Visages de la Terreur. L’exception politique de l’an II, Paris, Armand Colin, 2014, p. 107-122. 

3- « The New Elites. Questions about Political, Social and Cultural Reconstruction after the Terror », dans David Andress (ed.), The Oxford Handbook of the French Revolution, Oxford University Press, p. 556-572.

4- « Nouveaux regards sur les Girouettes. Écritures et stratégies intellectuelles en Révolution », dans Dinah Ribard & Nicolas Schapira (dir.), On ne peut pas tout réduire à des stratégies. Pratiques d’écritures et trajectoires sociales, Paris, PUF, 2013, p. 43-70.

5- « Révolution, régénération, civilisation : enjeux culturels des dynamiques politiques », Pour quoi faire la Révolution, Agone, Passé & Présent, 2012, p. 115-148.

6- Collaborateur au Dictionnaire de la contre-révolution, Jean-Clément Martin (dir.), Paris, Perrin, 2011. Notices : « Catholicisme et poésie » (p. 142-144) ; « Histoire et noblesse » (p. 289-291) ; « Historiographie contre-révolutionnaire » (p. 291-297).

7- [en collaboration avec Marie-Noëlle Bourguet], « Die Begerrschung des Raumes » dans Napoleon und Europa. Traum und Trauma. Katalogbuch, Kunst- und Ausstellungshalle der Bundesrepublik, Bonn, 2010, p. 71-90.

8- « Les écoles de la Révolution : pour en finir avec la thèse de la table rase », Michel Biard (dir.), La Révolution française. Une histoire toujours vivante, Paris, Tallandier, 2010, p. 331-343.

9- « L’anthropologie des Observateurs de l’homme dans l’ordre des savoirs autour de 1800 », Lise Andries (dir.), La construction des savoirs, Lyon, P.U.L., collection "Littérature et idéologies", 2009, p. 113-138.

10- « Sciences et politique en Révolution (1792-1802). Questions autour de ‘l’exception française’ », Philippe Bourdin, Serge Bianchi (dir.), Révoltes et révolutions de 1773 à 1802, Paris, Éditions du Temps, 2004, p. 251-276.

 

Communications avec actes dans un congrès international 


1-« Le magnétisme sous l’Empire. Un héritage du mesmérisme ? », dans Bruno Belhoste & Nicole Edelman (dir.), Mesmer et mesmérisme, Omniscience, 2015, p. 81-100.

2- "Questions sur le ’pouvoir des intellectuels’ en France dans le moment 1800", Anne Baillot et Ayse Yuva (dir.) France-Allemagne. Figures de l’intellectuel entre révolution et réaction 1780-1848, Septention, "Mondes germaniques", 2014, p. 65-83.

3- « La civilisation européenne au crible de l’écriture de l’histoire sous l’Empire », dans François Antoine, Jean-Pierre Jessenne, Annie Jourdan et Hervé Leuwers (dir.), L’empire napoléonien. Une expérience européenne ?, Paris, A. Colin, 2014, p. 44-55.

4- « Entre communication et civilisation Les langues et les dynamiques politiques entre République et Empire (1795-1808) », Colloque Le XIXe siècle et ses langues, Société des études romantiques et des dix-neuviémistes.

5- « La traduction comme pratique politique chez Antoine-Gilbert Griffet de Labaume (1756-1805) », dans Gilles Bertrand & Pierre Serna (dir.), La République en voyage (1770-1830), Rennes, PUR, 2013, p. 233-250.

6- « Le capitaine Baudin et la Société des observateurs de l’homme. Questions autour d’une mauvaise réputation », dans Michel Jangoux (dir.), Portée par l’air du temps : les voyages du capitaine Baudin, Bruxelles, Éditions de l’Université de Bruxelles, 2010, p. 145-156.

7- « Les enjeux d’une anthropologie dans l’ordre des savoirs autour de 1800. Retour sur la Société des Observateurs de l’homme », dans Anja Bandau, Marcel Dorigny, Rebekka von Mallinkrodt (dir.), Les mondes coloniaux à Paris au XVIIIe siècle. Circulation et enchevêtrement des savoirs, Karthala, 2010, p. 97-120.

8- « ‘Du malheur d’être né de race noble…’. Les pétitions des nobles face au décret du 27 germinal an II », dans P. Bourdin (dir.), Les noblesses françaises dans l’Europe de la Révolution, Rennes, PUR, 2010, p. 53-68.

9- « Idéologie et perspectives européennes de l’idée républicaine sous le Directoire : enjeux politiques et scientifiques de la diffusion des théories médicales de John Brown en Europe (vers 1780 - vers 1820) », dans Pierre Serna (dir.), Républiques sœurs. Le Directoire et la Révolution atlantique, Rennes, PUR, 2009, p. 185-203.

10- « Violences intellectuelles en Révolution : les combats de Colnet du Ravel », dans Vincent Azoulay, Patrick Boucheron (dir.), Le mot qui tue. Une histoire des violences intellectuelles de l’antiquité à nos jours, Seyssel, Champ Vallon, 2009, p. 207-222.

11- « L’Histoire philosophique de la Révolution de France de Fantin Desodoards. Dynamiques croisées entre statut d’historien et identité politique », dans Philippe Bourdin (dir), La Révolution 1789-1871. Écriture d’une histoire immédiate, Clermont-Ferrand, Presses universitaires Blaise-Pascal, 2009, p. 129-156.

12- « ‘Repenser la Terreur’ par les sciences », dans Michel Biard (dir.), Les politiques de la Terreur, Rennes, PUR/Société des études robespierristes, 2008, p. 391-402.

13- « Les Idéologues et l’Empire. Étude des transformations entre savoirs et pouvoir (1799-1815) », dans Antonino De Francesco (a cura), Da Brumaio ai Gento Giorni. Cultura di governo e dissenso politico nell’Europa di Bonaparte, Milano, Ed. A. Guerini, 2007, p. 211-228.

14- « Raison et citoyenneté : les fondements culturels d’une distinction sociale et politique sous le Directoire », dans Raymonde Monnier (dir.), Citoyen et citoyenneté sous la Révolution française, Actes du Colloque de Vizille du 24-25 septembre 2005, Paris, Société des études robespierristes, 2006, p. 279-288.

15- « L’assassinat de Radstadt et les enjeux du ‘cri de vengeance’ sous le Directoire », dans Mathias Bernard, Jean-Claude Caron, Philippe Bourdin (dir.), La voix et le geste. Une approche culturelle de la violence politique de la Révolution à nos jours, Clermont-Ferrand, Presses universitaires Blaise Pascal, 2005, p. 69-96.

16- « Les anti-Lumières et les oppositions intellectuelles à la Révolution », dans Jean-Clément Martin (dir.), La Révolution à l’œuvre, Rennes, PUR, 2005, p. 165-180.

17- « Le Portique républicain et les enjeux de la mobilisation des arts autour de brumaire an VIII », dans Philippe Bourdin, Gérard Loubinoux (dir.), Les arts de la scène et la Révolution française, Presses de l’Université Blaise Pascal, 2004, p. 487-508.

 

Communications avec actes dans un congrès national


1- « Usages politiques et sociaux de la biographie entre la Convention et le Directoire (1794-1799) », dans Olivier et Anne-Marie Mercier-Faivre (dir.), Biographie et politique. Vie publique, vie privée de l’Ancien Régime à la Restauration, Lyon, PUL, coll. Littérature, idéologies », 2014, p. 151-168.

2- « Utopies en contexte. Questions sur le statut du pédagogue sous le Directoire », La Révolution française [En ligne], 4 | 2013, mis en ligne le 15 juin 2013.

3- « Les Archives littéraires de l’Europe (1804-1808) », La Révolution française, « Dire et faire l’Europe à la fin du XVIIIe siècle », mis en ligne le 09 juin 2011.

4- « Géographie et science de l’homme. Regards sur les enjeux 4cientifiques et politiques de voisinage et de distinction des savoirs », Jean-Marc Besse, Hélène Blais & Isabelle Surun (dir.), Naissances de la géographie moderne (1760-1860), Paris, ENS Éditions, 2011, p. 195-217.

5- « Les transformations de la sociabilité intellectuelle à Paris sous la Révolution », Raymonde Monnier (dir.), À Paris sous la Révolution. Nouvelles approches de la ville, Paris, Publications de la Sorbonne, 2008, p. 202-211.

6- « La Société Nationale des Neuf Sœurs (1790-1793). Héritages et innovations d’une sociabilité littéraire et politique », Philippe Bourdin & Jean-Luc Chappey (dir.), Réseaux et sociabilités littéraires en Révolution, Clermont-Ferrand, Presses universitaires Blaise Pascal, 2007, p. 51-86.

7- « Le XVIIe siècle comme enjeu philosophique et littéraire au début du XIXe siècle », Cahiers du Centre de Recherches historiques, 2002, n° 28-29, p. 101-116.

8- « La notion d’Empire et la question de la légitimité politique en 1804 », Cahiers Siècles, Presses de l’Université Blaise Pascal, 2004, p. 52-74.

9- « La science de l’homme du Consulat à l’épreuve de la sociabilité », Hypothèse 1997, Publications de la Sorbonne, 1998, p. 157-164. 

 

Articles dans des revues à comité de lecture


1- [en collaboration avec Guillaume Peureux], « Poètes en quête de sacre ? La poésie dans les concours académiques sous l’Empire »La Révolution française [En ligne], 7 | 2014, mis en ligne le 31 décembre 2014.

2-« Canonisation littéraire et remise en ordre politique et sociale entre Révolution et Empire », Le XIXe siècle face aux canons littéraires. Persistance, remises en cause, transformations, Revue d’Histoire Littéraire de France, PUF, n°1, janvier – mars 2014, p. 13-30.

3- "François Péron et l’observation des populations antipodéennes", Annales historiques de la Révolution française, 375, janv.-mars. 2014, p. 129-159.

4- « Le nain, le médecin et le divin marquis », Annales historiques de la Révolution française, 374, oct.-déc. 2013, p. 53-83.

5- [avec Antoine Lilti], « L’écrivain face à l’État : les demandes de secours et de pensions des hommes de lettres (1780-1820) », Revue d’histoire moderne et contemporaine, oct-déc 2010, p. 156-183.

6- « Sortir de la Révolution. Inventer le XIXe siècle. Les dictionnaires des contemporains (1815-1830) », Revue d’histoire du XIXe siècle, 2010/1, n°40, p. 43-57.

7- « Les tribulations de Joseph Rosny (1771-1814). Questions sur le statut de l’écrivain en Révolution », Annales historiques de la Révolution française, 356, avril/juin 2009, p. 119-142.

8- « Sociabilités intellectuelles et librairie révolutionnaire », Revue de synthèse, tome 28, n°1-2, 2007, p. 73-96.

9- « Héritages républicains et résistances à ‘l’organisation impériale des savoirs’ », Annales historiques de la Révolution française, 2006, n°4, p. 97-120.

10- « De la science de l’homme aux sciences humaines : enjeux politiques d’une configuration de savoir (1770-1808) », Revue d’histoire des sciences humaines, 2006, n°15, p. 43-68.

11- « Enjeux sociaux et politiques de la ‘vulgarisation scientifique’ en révolution (1780-1810) », Annales Historiques de la Révolution française, 2004, n° 338, p. 11-51. 

12- « Pierre-Louis Roederer et la presse sous le Directoire et le Consulat : l’opinion publique et les enjeux d’une politique éditoriale »Annales historiques de la Révolution française, 2003, n° 334, p. 1-21. 

13- « Catholiques et sciences au début du XIXe siècle », Cahiers d’histoire. Revue d’histoire critique, 2002, n° 87, p. 13-36.

14- « Les Idéologues face au Coup d’État du 18 brumaire an VIII : des illusions aux désillusions »Politix, 2001, n° 56, p. 55-75.

15- « Anthropologie et Histoire naturelle de l’homme en 1800. Questions autour d’un héritage », Annales historiques de la Révolution française, 2000, n° 2, p. 47-54.

16- « Usages et enjeux politiques d’une métaphorisation de l’espace savant en Révolution : ‘L’Encyclopédie vivante’, de la République thermidorienne à l’Empire »Politix, 1999, n° 48, p. 37-69.

17- « Les sociétés savantes à l’époque consulaire »Annales historiques de la Révolution française, 1997, n° 309, p. 451-472.

18- « La Révolution française dans l’Ère du soupçon : l’enjeu des Mémoires révolutionnaires », Cahiers d’Histoire. Revue d’Histoire critique, 1996, n°65, p. 63-76.

 

Diffusion/Vulgarisation


- « Journaux muraux, affiches et placards en Révolution », participation au catalogue de l’exposition Affiche Action ! Quand la politique s’écrit dans la rue, organisée par la BDIC -14 novembre 2012 au 24 février 2013- Hôtel national des Invalides à Paris.

- Préface à Howard Zinn, Désobéissance civile et démocratie, Nouvelle édition de Nous le peuple des États-Unis…, Marseille, Agone, « Éléments », mars 2010.

 

Compte rendu, note de lectures (2012-2013)


- « Laure Murat, L’homme qui se prenait pour Napoléon. Pour une histoire politique de la folie », Annales, Histoire, Sciences sociales, 2014, n° 1, p. 245-248.

- « Biographies et opinion publique à l’époque moderne », Revue de synthèse, n°134, n°2, 2013, p. 267-273.

- Maria Pia Casalena (éd.), Jean-Charles Léonard Sismonde de Sismondi. Sismondi biographe. L’histoire italienne dans la Biographie universelle et l’Encyclopédie des gens du monde, Paris, Honoré Champion, 2012, 712 p.

- L. Tailarach-Vielmas (ed.), Science in the Nursery. The Popularisation of Science in Britain and France, 1761-1901, Cambridge Scholars Publishing, 2011, Centaurus. An International Journal of the History of Science and its Cultural Aspects, vol. 53, n° 4 (november 2011), p. 340-342.

 

Divers


Emission Radio Campus - Les sciences en Révolution

Version imprimable de cet article Version imprimable
Labex Hastec
heSam Université
Labex TransferS
PSL
Institut d'histoire moderne et contemporaine
IHMC - UMR 8066 (CNRS | ENS | Université Panthéon-Sorbonne)
45, rue d'Ulm, 75005 Paris, France
+33 (0)1 44 32 31 52 ou 32 86 | contact-ihmc@ens.fr