Accueil > Le Laboratoire > Rayonnement

Claire Zalc – Faire l’histoire des migrations

Politika

Partager cette page :

Les points aveugles de l’histoire de France ont fréquemment été mis en lumière par des historiens ou des historiennes originaires d’ailleurs. Par ses travaux pionniers, Nancy Green, chercheuse d’origine états-unienne, a contribué à renouveler le champ d’étude des migrations en France. Faut-il parler des catégorisations identitaires autres que la classe, telles que l’ethnicité ou la religion ? Comment prendre en compte la perspective des pays de départ, à la suite des travaux novateurs d’Abdelmalek Sayad ? Quel est l’intérêt d’analyser les migrations de manière plus complexe, en incluant ses dimensions transnationales ?

Ces réflexions sont abordées dans un entretien mené par Claire Zalc, une historienne de l’immigration qui travaille depuis vingt ans dans le sillage de Nancy Green. L’occasion pour cette dernière de présenter ses travaux sur les migrations des Juifs, des femmes, des élites, mais aussi de revenir sur son expérience familiale et personnelle de l’émigration.

Accéder à l’entretien mené par Nancy Green

Version imprimable de cet article Version imprimable
Labex Hastec
 
Labex TransferS
PSL
Institut d'histoire moderne et contemporaine
IHMC - UMR 8066 (CNRS | ENS | Université Panthéon-Sorbonne)
45, rue d'Ulm, 75005 Paris, France
+33 (0)1 44 32 31 52 ou 32 86 | contact-ihmc@ens.fr