Accueil > Ressources > Publications > Toutes les publications par année > Publications 2015

Cultures d’empires, Echanges et affrontements culturels en situation coloniale

Partager cette page :

Cultures d'empiresRomain BERTRAND, Hélène BLAIS, Emmanuelle SIBEUD (dir.), Cultures d’empires, Echanges et affrontements culturels en situation coloniale, Paris, Karthala, 2015.

Présentation de l’éditeur
Aujourd’hui, chacun s’accorde à reconnaître l’importance de la dimension culturelle du fait colonial ou impérial, aussi bien dans les sociétés colonisées que dans les métropoles colonisatrices. Aucune d’entre elles n’est sortie indemne de la conquête ni de l’occupation. Mais cette réévaluation des enjeux culturels du fait colonial a trop souvent donné lieu à une vision figée et univoque de la domination. Les réquisitoires contre la persistance supposée d’une culture coloniale générique et globale l’ont ainsi emporté sur l’analyse des pratiques et des usages culturels en situation coloniale.

Au fil de onze études de cas conduites dans des sociétés d’Afrique de l’Ouest, d’Asie du Sud-Est, du Maghreb et d’Océanie, entre les XVIIe et XXe siècles, cet ouvrage invite à redéfinir les cultures d’empires comme des formations historiques parfois fugaces, produites par une diversité d’acteurs occupant des positions sociales très différentes, et puisant dans de multiples répertoires de pratiques et de représentations. C’est bien de cette pluralité des initiatives et des transactions culturelles en situation coloniale que procèdent l’hétérogénéité et la contingence des cultures d’empires.

TABLE DES MATIÈRES

Emmanuelle Sibeud, Introduction

I. Échanges discursifs

1. Adrien Delmas, De l’écriture du voyage à l’écriture de l’histoire. Une brève généalogie dans le cadre de la VOC.
2. Miho Matsunuma, La colonisation européenne vue du Japon. Le cas de Yanaihara Tadao (1893-1961), principal acteur des études coloniales de l’entre-deux-guerres.
3 Clémentine Gutron, Une archéologie coloniale pour la Tunisie ? Cadres et usages d’un savoir au temps du Protectorat.

II. Les transactions du quotidien

4 Chikouna Cisse, Jula et julaya en Côte-d’Ivoire (XIXe-XXe siècles).
5 Caroline Herbelin, Étudier la diversité des échanges culturels. L’exemple de l’architecture au Vietnam en situation coloniale.
6 Benoît Trépied, Langues et pouvoir en Nouvelle-Calédonie coloniale. Les Kanak locuteurs du français dans la région de Koné.
7 Morgan Corriou, « Le choix entre l’Orient et l’Occident » ? Les Tunisiens et le cinéma dans les dernières années du protectorat français (1946-1956).

III. Les cultures d’empires et leurs usages

8 M’hamed Oualdi, Les mamelouks de Tunis. Porteurs d’une culture du service princier entre monde arabe, Empire ottoman et colonisation française (XVIIe-XIXe siècles).
9. Dominique Connan, Sociabilité et sphère publique coloniale. Les clubs européens dans le Kenya rural (1898-1963).
10. François Dumasy, Des « bandes indigènes » à la Gioventù Araba del Littorio. Une culture militaire impériale dans la Libye coloniale.
11. Jan C. Jansen, Un monument pour le « Royaume arabe » ? Politiques symboliques et enjeux de pouvoir à Alger, dans les années 1860.

Version imprimable de cet article Version imprimable
Labex Hastec
Labex TransferS
PSL
Institut d'histoire moderne et contemporaine
IHMC - UMR 8066 (CNRS | ENS | Université Panthéon-Sorbonne)
45, rue d'Ulm, 75005 Paris, France
+33 (0)1 44 32 31 52 ou 32 86 | contact-ihmc@ens.fr