Accueil > Rencontres > Colloques et journées d’étude > Archives des colloques et journées > Événements 2015

Les circulations artistiques Sud-Sud

Partager cette page :

Les circulations artistiques Sud-Sud / South-South Axes of Global Art

Rencontre internationale du programme ARTL@S

Mercredi 17 juin, Jeudi 18 juin, Vendredi 19 juin 2015
Ecole noramle supérieure, 45 rue d’Ulm, 75005 Paris, Salle Dussane
.

Comité scientifique : T.J. Demos (University of California, Santa Cruz, USA) ; Anthony Gardner(University of Oxford, UK) ; Andrea Giunta (Universidad de Buenos Aires, Argentina, and University of Austin, Texas, USA) ; Dominique Malaquais (Centre d’Etudes des Mondes Africains, CNRS, Paris) ; Zahia Rahmani (Institut National d’Histoire de l’Art, Paris) ; Sven Spieke (University of California, Santa Barbara, USA).

Comité d’organisation : Béatrice Joyeux-Prunel (Artl@s, ENS-IHMC) ; Olivier Marcel (Artl@s, ENS-CNRS-IHMC) ; Daniel Quiles (School of the Art Institute of Chicago) ; Catherine Dossin (Artl@s, Purdue University).

Programme du colloque sur le site d’ARTL@S


 L’internationalisme décentré affiché des biennales de la Havane, de Dakar ou de Gwangju, dont la biennale de Venise tente aujourd’hui de faire écho en décernant en 2013 son Lion d’Or au pavillon angolais, invite à ne plus se contenter d’une conception nord-atlantique de l’histoire de l’art. L’historicisation et la mesure des circulations artistiques dans les marges sont aujourd’hui des tâches décisives pour démontrer, nuancer ou contester la “provincialisation de l’Occident” dans l’histoire récente de l’art. C’est l’objet de la prochaine conférence Artl@s, qui cherche à réunir des chercheurs de tous horizons afin de réfléchir ensemble à l’hypothèse de circulations artistiques “Sud-Sud” depuis le 19e siècle.
La notion de « Sud » porte l’écueil d’un dualisme qui n’a jamais été totalement dissipé depuis la décolonisation, puis dans la longue histoire postcoloniale. Pour beaucoup, le monde reste fondamentalement divisé entre d’un côté les privilégiés et les « développés », et de l’autre les opprimés, « en développement ». Pour l’histoire de l’art, même les approches en termes de transferts culturels ou d’histoires dites connectées se sont focalisées sur les circulations artistiques nord-atlantiques, ou parfois entre « Nord » et « Sud », ce qui a contribué à marginaliser ces régions peut-être plus encore de nos sujets de recherche que des circulations artistiques effectives. En outre, la condition non hégémonique ou marginale peut concerner des lieux et des faits au « Nord ». Dès lors, parler de « Suds » invite à penser une périphérie élastique. Ces interactions revêtent une diversité de projets, de stratégies et de jeux d’acteurs qu’il s’agira de mettre en perspective.
La conférence d’Artl@s de juin 2015 accueillernt des communications qui rendent compte de la place et du rôle de circulations artistiques entre des zones pour lesquelles les sciences humaines n’ont traditionnellement imputé qu’une dimension locale. C’est le cas notamment des villes et des régions du Moyen orient, d’Asie centrale et méridionale, du Pacifique-Sud, de l’Afrique et de l’Amérique latine. Les études de cas sur les échanges entre artistes, mouvements ou institutions artistiques pourra conduire à repenser la configuration de l’espace artistique mondial dans un éventail d’échelles enchevêtrées, des trajectoires individuelles jusqu’aux réseaux institutionnels, aux communautés panrégionales et aux affiliations politiques.
Cette rencontre internationale et transdisciplinaire doit permettre de confronter les logiques de mobilité en jeu, de retracer l’histoire géographique des circuits et des réseaux qu’elles activent et, enfin, de déceler les modèles et les hiérarchies qu’elles sous-tendent – un défi de taille pour les recherches à venir. D’autres contributions pourraient explorer le rôle prescripteur du Nord dans certaines circulations artistiques aux Suds, en quoi des productions intellectuelles construisant leur légitimité par le Sud peuvent être des résurgences du Nord, et si l’affirmation des Suds est nécessairement politique, a fortiori dans marché de l’art qui tend à marchandiser la périphérie.

WEDNESDAY, JUNE 17

  • 9:30 - 10:00 Tea & Coffee
  • 10:00 - 10:15 Introduction

10:15 – 12:30 PANEL 1 - Historicity of a decentered art history : formation and impediments of South-South circulations.
Chair : Sven Spieker

  • Dwight Carey : Global Architecture in the Indian Ocean : The Built Environments of Nineteenth-Century Mauritius
  • Nicolas Nercam : Un aperçu des échanges artistiques sino-indiens de la première moitié du XXe siècle : transfert, identité, politique. Le cas de Calcutta et du Bengale
  • 11:15 - 11:30 Pause
  • Josefina de la Maza, Juan Ricardo Rey, Carolina Vanegas, Catalina Valdés : Art Collectors in Network and Identity Narratives : Contributions to a Cartography of the Genre of Types and Costumes in South America
  • Victoria L. Rovine : Style Migrations : Tracing South-South Networks through African Dress Practices

12:30 - 14:00 Lunch at the restaurant of the ENS

14:00 – 16:30 PANEL 2 - Cities, routes, regions : placing South-South circulations.
Chair : Dominique Malaquais

  • Yin Ker : From Santiniketan to Yangon & Beyond : Considerations on an Ashram’s Vision for a Contextualised Narrative of Modern Burmese & Southeast Asian Art
  • Maria de Fátima Morethy Couto : Entre Paris et Londres : contacts et rencontres des artistes sud-américains en Europe (1950-1970)
  • 15:00 - 15:30 Pause
  • Maeline Le Lay : Les circulations artistiques entre la RD Congo, le Rwanda et le Burundi : de l’Empire colonial belge à l’Afrique des Grands Lacs
  • Fanny Gillet : De l’Union nationale des artistes plasticiens algériens à l’Union arabe des arts plastiques : pour une analyse des échanges artistiques à l’échelle panarabe (1970-1979)
  • 16:30 - 16:45 Pause

16:45 - 18:30 Roundtable : Past Disquiet Narratives and Ghosts from The International Art Exhibition for Palestine, 1978 - Kristine Khouri, Rasha Salti, Claude Lazar, and Nasser Soumi. Chair : Catherine Dossin

18:30 - 19:00 Reception, École normale supérieure

THURSDAY, June 18

  • 9:00 - 09:45 Keynote speaker : Anthony Gardner
  • 9:45 - 10:00 Tea & Coffee

10:00 – 12:30 PANEL 3 - Biennales of the South : expectations and influence.
Chair : Anthony Gardner

  • Nuria Querol : The Delhi Biennale : Paradoxical Conditions in South-South Axes of Global Art and Politics
  • Nora Greani : L’art contemporain à l’épreuve de l’authenticité bantoue, L’exemple de la Biennale d’Art Bantu Contemporain
  • 11:00 - 11:30 Pause
  • Thomas Fillitz : The Biennial of Dakar, Global Art, and the Circulation of African Artists
  • Béatrice Joyeux-Prunel, Olivier Marcel : Bringing BasArt South

12:30 - 14:00 Lunch at the restaurant of the ENS

14:00 – 16:30 PANEL 4 - Southern connections and non-connections
Chair : Béatrice Joyeux-Prunel

  • Annabelle Boissier : Les institutions artistiques asiatiques des décennies 1970 à 2000
  • Emmanuelle Spiesse : Acteurs de l’art du Nigeria ; artistes visuels et marchés de l’art (début des années 2000)
  • 15:00 - 15:30 Pause
  • Camila Bechelany, Camila Maroja : From the South and Back Again. Constructing Latin American Art at the Biennale de Paris (1977) and at the Bienal Latino Americana de São Paulo (1978)
  • Chanon Praepipatmongkol : Modern Islamic Art Beyond the Middle East
  • 16:30 - 16:45 Pause
  • 16:45 - 17:45 Keynote speaker : Andrea Giunta

18:00 - 19:00 Reception, École normale supérieure

FRIDAY, June 19

  • 9:30 - 10:00 Tea & Coffee

9:30 – 12:00 PANEL 5 - Trauma, memory and visibility in/of the South
Chair : Zahia Rahmani

  • Benjamin O. Murphy : Synchronicity, Historicity, and Juan Downey’s Ethnographic Present
  • Devika Singh : India and South-South Formations : Responses to the Bangladesh War of 1971
  • 10:30 - 11:00 Pause
  • Katja Gentric : Memórias, Íntimas, Marcas : Angola - Cuba - South Africa
  • Bindu Bhadana : Index of the Disappeared : Navigating the Archive

12:00 - 13:15 Lunch at the restaurant of the ENS

13:15 - 14:30 Film projection : Christine Douxami, Philippe Degaille : Fesman 2010, du Nord au Sud de l’Est à l’Ouest

14:30 – 17:00 PANEL 6 - A southern turn in art ?
Chair : Andrea Giunta

  • Kevin Murray : South Ways - art undercurrents across the latitude
  • Andrew Weiner : Chorus, Screen, Pistol : Regional Socialism Against the Global Contemporary
  • 15:30 - 16:00 Pause
  • Cristiana Tejo : Curare : is it possible to de-colonize curatorial practices ?
  • Daniel Quiles and Red Conceptualismos del Sur
  • 17:00 - 17:15 Pause

17:15 - 18:45 Closing debate : Is the South a place, a mobile condition of domination and invisibilization, a global commodity, a geopolitical ideology, or an academic chimera ?
Chair : Sven Spieker

19:00 - 20:00 Reception, École normale supérieure

 

 

Portfolio

Version imprimable de cet article Version imprimable
Labex Hastec
heSam Université
Labex TransferS
PSL
Institut d'histoire moderne et contemporaine
IHMC - UMR 8066 (CNRS | ENS | Université Panthéon-Sorbonne)
45, rue d'Ulm, 75005 Paris, France
+33 (0)1 44 32 31 52 ou 32 86 | contact-ihmc@ens.fr