Accueil > Le Laboratoire > Les membres > Membres statutaires et affiliés > NÈGRE Valérie

NÈGRE Valérie

Titres et fonctions

  • Professeur d’Histoire des techniques à l’Université Paris I Panthéon Sorbonne.
  • Coordinatrice du Master Erasmus Mundus « Technique, patrimoine, territoires de l’industrie » (TPTI) et du programme doctoral international HERITECHS.
  • Habilitation à diriger des recherches (2013, Université Paris-Est). Mémoire inédit : « L’Art et la matière. Les artisans, les architectes et la technique (xviiie-xixe siècle) ».
  • Doctorat d’histoire de l’architecture (2002, Université Paris VIII) « L’Ornement en série. La standardisation des produits de terre cuite au xixe siècle dans le Midi toulousain ».
  • Pensionnaire de la Casa Velasquez à Madrid (1990-1992).
  • Diplôme du Centre d’Etudes Supérieures d’Histoire et de Conservation des Monuments Anciens, Paris (1987).
  • Diplôme d’architecte (1985).


Thèmes de recherche

  • Interactions entre architecture et technique.
  • Histoire technique de l’art.
  • Histoire de la construction.
  • Histoire des savoirs techniques.
  • Savoirs artisanaux.
  • Objets visuels et cultures techniques.
  • Représentations visuelles du chantier.

Mes recherches portent sur les interactions entre architecture, technique et société (xviiie-xixe siècle). Elles relèvent à la fois de l’histoire des techniques et de l’histoire de l’art. Elles se sont d’abord fixées sur des objets matériels : la brique, la terre, le bois, les ornements en terre cuite produits en série au xixe siècle (L’Ornement en série. Architecture, terre cuite et carton-pierre, Mardaga, 2006), puis sur l’imprimé commercial. L’analyse matérielle des catalogues accompagnant la progression des produits en série m’a conduite à m’intéresser aux diverses formes du livre technique. (La Construction savante. Les Avatars de la littérature technique, Picard, 2008 (dir. avec J.-Ph. Garric et A. Thomine) ; Traduire l’architecture. Texte et image. Un passage vers la création ? Picard, 2016 (dir. avec R. Carvais ; J.-S. Cluzel, Juliette Hernu).

Je travaille actuellement sur les savoirs des artisans et des entrepreneurs, sur l’esthétisation de la technique et sur la représentation de la matière et des matériaux.

Responsabilités scientifiques

  • Co-directrice de la revue Aedificare. Revue internationale d’histoire de la construction (avec Ph. Bernardi et R. Carvais).
  • Membre du Conseil scientifique de la revue Construction History.
  • Membre du Comité des travaux historiques et scientifiques. Section « Sciences, de l’histoire des sciences et des techniques et de l’archéologie industrielle ».
  • Membre du Comité de rédaction des Cahiers de la recherche architecturale, urbaine et paysagère.
  • Membre du Comité de lecture de la revue ARTEFACT. Techniques, Histoire et sciences humaines.
  • Co-fondatrice et trésorière de l’Association francophone d’histoire de la construction (www.histoireconstruction.fr).
Version imprimable de cet article Version imprimable
Labex Hastec
Labex TransferS
PSL
Institut d'histoire moderne et contemporaine
IHMC - UMR 8066 (CNRS | ENS | Université Panthéon-Sorbonne)
45, rue d'Ulm, 75005 Paris, France
+33 (0)1 44 32 31 52 ou 32 86 | contact-ihmc@ens.fr