Accueil > Le Laboratoire > Les membres > Membres statutaires et affiliés > NÈGRE Valérie

NÈGRE Valérie

Titres et fonctions

  • Professeur d’Histoire des techniques à l’Université Paris I Panthéon Sorbonne.
  • Coordinatrice du Master Erasmus Mundus « Technique, patrimoine, territoires de l’industrie » (TPTI) et du programme doctoral international HERITECHS.
  • Habilitation à diriger des recherches (2013, Université Paris-Est). Mémoire inédit : « L’Art et la matière. Les artisans, les architectes et la technique (xviiie-xixe siècle) ».
  • Doctorat d’histoire de l’architecture (2002, Université Paris VIII) « L’Ornement en série. La standardisation des produits de terre cuite au xixe siècle dans le Midi toulousain ».
  • Pensionnaire de la Casa Velasquez à Madrid (1990-1992).
  • Diplôme du Centre d’Etudes Supérieures d’Histoire et de Conservation des Monuments Anciens, Paris (1987).
  • Diplôme d’architecte (1985).


Thèmes de recherche

  • Interactions entre architecture et technique.
  • Histoire technique de l’art.
  • Histoire de la construction.
  • Histoire des savoirs techniques.
  • Savoirs artisanaux.
  • Objets visuels et cultures techniques.
  • Représentations visuelles du chantier.

Mes recherches portent sur les interactions entre architecture, technique et société (xviiie-xixe siècle). Elles relèvent à la fois de l’histoire des techniques et de l’histoire de l’art. Elles se sont d’abord fixées sur des objets matériels : la brique, la terre, le bois, les ornements en terre cuite produits en série au xixe siècle (L’Ornement en série. Architecture, terre cuite et carton-pierre, Mardaga, 2006), puis sur l’imprimé commercial. L’analyse matérielle des catalogues accompagnant la progression des produits en série m’a conduite à m’intéresser aux diverses formes du livre technique. (La Construction savante. Les Avatars de la littérature technique, Picard, 2008 (dir. avec J.-Ph. Garric et A. Thomine) ; Traduire l’architecture. Texte et image. Un passage vers la création ? Picard, 2016 (dir. avec R. Carvais ; J.-S. Cluzel, Juliette Hernu).

Je travaille actuellement sur les savoirs des artisans et des entrepreneurs, sur l’esthétisation de la technique et sur la représentation de la matière et des matériaux.

Responsabilités scientifiques

  • Co-directrice de la revue Aedificare. Revue internationale d’histoire de la construction (avec Ph. Bernardi et R. Carvais).
  • Membre du Conseil scientifique de la revue Construction History.
  • Membre du Comité des travaux historiques et scientifiques. Section « Sciences, de l’histoire des sciences et des techniques et de l’archéologie industrielle ».
  • Membre du Comité de rédaction des Cahiers de la recherche architecturale, urbaine et paysagère.
  • Membre du Comité de lecture de la revue ARTEFACT. Techniques, Histoire et sciences humaines.
  • Co-fondatrice et trésorière de l’Association francophone d’histoire de la construction (www.histoireconstruction.fr).

Publié le 18 septembre 2017

Version imprimable de cet article Version imprimable
Labex Hastec
 
EUR Translitterae
PSL
Institut d'histoire moderne et contemporaine
IHMC - UMR 8066 (CNRS | ENS | Université Panthéon-Sorbonne)
45, rue d'Ulm, 75005 Paris, France
+33 (0)1 44 32 31 52 ou 32 86 | contact-ihmc@ens.fr