Accueil > Le Laboratoire > Rayonnement

Pierre Serna – La Marseillaise, je l’aime moi non plus, ou l’histoire de l’hymne le plus chanté au monde

France 3

Partager cette page :

Qui n’a pas fredonné, voire chanté la Marseillaise à pleins poumons, que ce soit au stade ou plus récemment après les attentats de novembre 2015. L’hymne national a toujours connu une vie tumultueuse : rejeté, adoré, méconnu. Le réalisateur Pascal Signolet raconte son histoire.

Voir le documentaire de documentaire de Pascal Signolet

Publié le 22 février 2019, mis a jour le lundi 7 octobre 2019

Version imprimable de cet article Version imprimable
Labex Hastec
 
EUR Translitterae
PSL
Institut d'histoire moderne et contemporaine
IHMC - UMR 8066 (CNRS | ENS | Université Panthéon-Sorbonne)
45, rue d'Ulm, 75005 Paris, France
+33 (0)1 44 32 31 52 ou 32 86 | contact-ihmc@ens.fr