Accueil > Le Laboratoire > Les membres > Membres statutaires et affiliés > CHARLE Christophe

Principaux articles de périodiques

Depuis 2011


« Autour de Discordance des temps : une brève histoire de la modernité  » entretien avec Ludivine Bantigny et Quentin Deluermoz, Vingtième siècle, revue d’histoire, n°117, janvier-mars 2013, p. 231-246.

« Sociétés du spectacle », », Actes de la recherche en sciences sociales, n°186-187, mars 2011, p. 5-11.

« Le carnaval du temps présent. Les revues d’actualité à Paris et à Bruxelles, 1852- 1912 », Actes de la recherche en sciences sociales, n°186-87, mars 2011, p. 58-79.

« Peut-on écrire une histoire culturelle de l’Europe à l’époque contemporaine ? » Annales, histoire sciences sociales, n°5, sept. 2011, p. 1207-21.

2010-2006


« Le monde britannique, une société impériale (1815-1919) ? », Cultures et conflits, n°77, printemps 2010, p. 7-38.

« The specificities of French Elites at the End of the Nineteenth Century. France compared to Britain and Germany », Historical Reflections, Réflexions historiques, vol. 36, n°3, winter 2010, p. 7-18.

« Le projet universitaire républicain de la troisième à la cinquième République », Les nouvelles d’Archimède, n°56, 2010, p. 24-26.

« Comparaisons et transferts en histoire culturelle de l’Europe. Quelques réflexions à propos de recherches récentes », in Les Cahiers de l’IRICE, n°5, 2010, p. 51-74.

« Paris, Chicago, New York : trois capitales culturelles », Cahiers parisiens/Parisian Notebooks, n°5, 2009, p. 237-246.

« Victor Karady, historien des sociétés impériales », Cahiers d’études hongroises, 2009, n° spécial Hommage à Victor Karady, p. 19-22.

« Paris dans les livres au XIXe siècle », Histoire et civilisation du livre, revue internatonale, vol. 5, 2009, p. 145-174.

« Die Debatte um Hochschulreformen in Frankreich und Deutschland vom Ende des 19. Jahrhunderts bis in die 30er Jahre des 20. Jahrhunderts : Der Blick auf das Ausland. Versuch eines Vergleichs », Paragrana, Beiheft 4, 2009, p. 141-160.

« Charles Seignobos, historien pacifiste et européen, les aspects méconnus d’un professeur à la Sorbonne », Revue de la Bibliothèque nationale de France, n°32, 2009, p. 19-29.

« L’organisation de la recherche en sciences sociales en France depuis 1945 : bref bilan historique et critique », Revue d’histoire moderne et contemporaine, n°55- 4bis, 2008, p.80-97, autre version dans Effi Böhlke, Pascale Laborier, Andreas Knie, Dagmar Simon (hg.), Exzellenz durch Steuerung ? Neue Herausforderungen für das deutsche und das französische Wissenschaftssystem, Berlin, Wissenschaftszentrum Berlin für Sozialforschung, discussion papers SP III 2009-602, 2009, p. 4-22.

« Méthodes historiques et méthodes littéraires pour un usage croisé », Romantisme, n°143 (2009-1), p. 13-29.

« L’évaluation des enseignant-chercheurs, critiques et propositions », Vingtième siècle revue d’histoire, 102, avril-juin 2009, p. 159-170.

« Trasformazioni del publico teatrale in Francia e a Parigi nel XIX secolo : un tentativo di approccio indiretto », Memoria e Ricerca, 29, sept.-déc. 2008, p. 11-27.

« Les Elites de la République revisitado », Tomo, X, n°13, juil.-déc. 2008, p. 15-42.

« Le moment 1830 Paris et la révolution passée, présente et future dans la littérature », Arr, nr 1-2, 2008, p. 27-40 (en norvégien).

« Elite Formation in Late Nineteenth Century : France Compared to Britain and Germany », Historical Social Research, vol. 33, n°2, 2008, p. 249-261.

« Quels combats pour l’histoire aujourd’hui ? interview » Histoire et sociétés, revue européenne d’histoire, n°25-26, avril 2008, p. 160-167.

« La loi LRU en perspective européenne », Mouvements, 55-56, septembre- décembre 2008, p. 94-101 traduit en japonais dans Sociological Review of Kobe University n°25, 2008, p. 3-16.

« Sciences morales, sciences sociales, sciences politiques et le débat sur la « crise fin de siècle » en Europe », Revue germanique internationale, 6, 2007, p. 17-37.

« Des artistes en bourgeoisie. Acteurs et actrices en Europe occidentale au XIXe siècle », Revue d’histoire du XIXe siècle, n°34, 2007/1, p. 45-78

« Images décalées, à propos de la réception d’Eric Hobsbawm en France », Bulletin de la SHMC, n° 53-4bis, 2006, p. 89-95.

« L’Institut d’histoire moderne et contemporaine, la mobilité en sciences humaines et sociales », Revue pour l’histoire du CNRS, n°15, novembre 2006, p. 40-43.

2005-2001


« Les “sociétés impériales” d’hier à aujourd’hui. Quelques propositions pour repenser l’histoire du second XXe siècle en Europe », Journal of Modern European History, 2005/2, p. 123-139.

« Dialogue sur l’histoire comparée (avec P. Bourdieu, H. Kaelble, J. Kocka) », Actes de la recherche en sciences sociales, 106-107, mars 1995, p. 102-104, traduit en allemand dans P. Bourdieu, Schwierige Interdisziplinarität,Westfälisches Dampfboot, 2005, p. 86-97.

« Vivre parisiennement, introduction », in Etre parisien, sous la direction de Claude Gauvard et Jean-Louis Robert, Paris et Ile de France, mémoires, tome 55, 2004, p. 201-205.

« Ne pas se tromper de cible », Table ronde autour du livre de G. Noiriel, Penser avec, penser contre, dans Bulletin de la Société d’histoire moderne et contemporaine 51-4bis, 2004, p. 18-22.

« Paris, capitale des paradoxes géopolitiques », Géopolitique, n°81, janvier-mars 2003, p. 79-87.

« Contemporary French Social History : Crisis of Hidden Renewal ? », Journal of Social History, fall 2003, p. 50-61.

« Histoire contemporaine de l’Europe. Quelques orientations des recherches historiques », CNRS Thema, 2e trimestre 2003, n°1, p. 85.

« Les références étrangères des universitaires. Essai de comparaison entre la France et l’Allemagne 1870-1970 », Actes de la recherche en sciences sociales, 148, juin 2003, p. 8-19.

« O contributo transdisciplinar de Pierre Bourdieu para o estudo do campo universitàrio e dos intelectuais (L’apport transdisciplinaire de Pierre Bourdieu à l’étude du champ universitaire et des intellectuels) », Forum sociologico, n°9/10 (2e série), 2003, p. 51-63 (en portugais).

Pour une histoire comparée des intellectuels européens, Liber, revue européenne des livres, n°26, mars 1996, p. 10-11.Traduit en grec dans Nikos Panayotopoulos, Politismos kai agora, Athènes, Pataki, 2003, p. 294-305.

« La storia sociale della Francia nel XIX secolo. Bilancio delle richerche recenti », Memoria e Ricerca, n.10, maggio-agosto 2002, p. 11-22.

« Bibliographie d’agrégation : Religion et culture dans les sociétés et les Etats européens de 1800 à 1914 », (en collab. avec J.-O. Boudon), Historiens et géographes, n °375, septembre 2001, p. 1- 47.

« Elites, Bourgeoisie and Power in France : Recent Trends in French Social History », communication à la table ronde du Congrès international des sciences historiques de Montréal, publié dans Prace Instytutu Stosowanych Nauk Spolecznych 4/01, Varsovie, 2001, p. 7-30.

2000-1996


« Capitales culturelles, capitales symboliques, Paris et les expériences européennes, un premier bilan », Le Bulletin de la S.H.M.C., 2000, n°1-2, p. 63- 75.

« Des sciences pour un Empire culturel. Note sur deux établissements scientifiques français à l’étranger », Actes de la recherche en sciences sociales, 133, juin 2000, p. 89-95.

« Balanço da História da Educação na França na Época Contemporânea », Historia da Educação, vol. 4, n°8, setembro 2000, p. 47-64.

« Les "intellectuels" et leurs aliénations (1880-1900) ; De “ intellectuelen ” en hun vervreemdingen (1880-1900) », Ethiek & Maatschappij (Gand),1ste jaargang, nr 2, 1998, p. 10-20.

« La question de l’État de Jaurès à Léon Blum, actes du colloque Jaurès et l’Etat », Jean Jaurès cahiers trimestriels, n° 150, juillet-octobre 1998, p. 44-57.

« La mémoire des lieux », Sociétés contemporaines, n°28, octobre 1997, p. 103- 110.

« Légitimités en péril. Eléments pour une histoire des comparée des élites et de l’Etat en France et en Europe occidentale, XIXe-XXe siècle », Actes de la recherche en sciences sociales, mars 1997, 116-117, p. 39-52.

« Paris als Wissenschaftshauptstadt in der zweiten Hälfte des 19. Jahrhunderts (Paris capitale scientifique dans la seconde moitié du XIXe siècle) », dans Comparativ (Leipzig), Heft 3, 1997, p. 26-44.

« Fins de siècle », Cahiers rationalistes, novembre 1997, n°519, p. 15-23.

« Les formes de la controverse, introduction : violence », Cahiers Jean-Jaurès, juil.-sept. 1997, n°145, p. 7-9.

« La bourgeoisie de robe en France au XIXe siècle », Le Mouvement social., n°181, octobre-décembre 1997, p. 52-72, traduit en allemand dans Österreichische Zeitschrift für Geschichtswissenschaften, 8. Jg. Heft 3, 1997, p. 317-346.

« Sentiment national et nationalisme en France au XIXe siècle », Le Bulletin de la SHMC, 1996, 1-2, p. 22-27.

« Mallarmé, sociologue du champ littéraire », Actes de la recherche en sciences sociales, 111-112, mars 1996, p. 85-86.

1995-1991


« Les spécificités de la magistrature française en Europe (XIXe-XXe siècles) », Crises, PUF, 1995, n°4, p. 67-74.

« Intellectuels, Bildungsbürgertum et professions au XIXe siècle. Essai de bilan historiographique comparé (France, Allemagne) », Actes de la recherche en sciences sociales, 106-107, mars 1995, p. 85-95

« Ambassadeurs ou chercheurs ? Les relations internationales des professeurs de la Sorbonne sous la Troisième République », Genèses, 14, janvier 1994, p. 42-62.

« Trop près, trop loin », Le Débat, n°79, mars-avril 1994, p. 31-37.

« Les universités germaniques : Des mythes fondateurs à l’histoire sociale », Histoire de l’éducation, n° spécial sur les universités germaniques, mai 1994, p. 5-14.

« Paris/Berlin. Essai de comparaison des professeurs de deux universités centrales », Histoire de l’éducation, n° spécial sur les universités germaniques, mai 1994, p. 75-109.

« Les universités germaniques. Essai de bibliographie commentée », Histoire de l’éducation, n° spécial sur les universités germaniques, mai 1994, p. 111-126.

« Les intellectuels comme acteurs et enjeux de la mémoire politique française », Perspectives, revue de l’Université hébraïque de Jérusalem, n°1, 1994, p. 73-99 traduit en japonais dans la revue Shiso (La pensée), n°872, février 1997.

« Méritocratie et profession juridique : les secrétaires de la conférence du stage des avocats de Paris, une étude des promotions 1860-70 et 1879-89 », actes du colloque de Florence « Sélection scolaire et société », Paedagogica historica, XXX, 1994, 1, p. 303-324.

« Le Maîtron source d’histoire sur les intellectuels ? Quelques réflexions », dans N. Racine et M. Trebitsch (éd.), « Intellectuels engagés d’une guerre à l’autre », Cahier de l’IHTP, n°26, mars 1994, p. 69-74.

« Etat et magistrats, les origines d’une crise prolongée », Actes de la recherche en sciences sociales, 96-97, mars 1993, p. 39-48.

« L’expansion et la crise de la production littéraire (deuxième moitié du XIXe siècle) », Actes de la recherche en sciences sociales, 4, juillet 1975, p. 44-65 (traduit en russe dans Problèmes de sociologie, n°1-2, 1993, p. 63-83 ; traduit en allemand dans L. Pinto et F. Schultheis (hg.), Streifzüge durch das literarische Feld, Konstanz, Universitätsverlag Konstanz, 1997.

« The Present State of Research on the Social History of Elites and the Bourgeoisie, a Critical Assessment on middle class and élites », Contemporary European History, Cambridge, I, n°1, avril 1992, p. 99-112.

« Les historiens français de l’époque moderne et contemporaine, essai d’autoportrait », Lettre d’information de l’IHMC, n°19-1992, p. 8-18.

« Pour une prosopographie comparée », Mémoire vive, n°7, juin 1992, p. 3-8.

« France et Allemagne, deux histoire contrastées », Actes de la recherche en sciences sociales, 93, 1992, p. 69-74.

« Le temps des hommes doubles », Revue d’histoire moderne et contemporaine, 1992, 39-1, p. 73-85.

« Savoir durer : la nationalisation de l’Ecole libre des sciences politiques (1936-1945) », Actes de la recherche en sciences sociales, 86-87, mars 1991, p. 99-105.

« Chercheur en histoire, histoire de chercheur », Les Cahiers rationalistes, novembre 1991, n° 462, p. 39-44.

« Les intellectuels en France depuis un siècle, naissance permanente ou mort annoncée ? », Noroit, n° 319, novembre 1991, p. 3-12.

« Sciences-Po. entre l’élite et le pouvoir », Le Débat, n°64, mars-avril 1991, p. 93-108.

« Où en est l’histoire sociale des élites et de la bourgeoisie ? Essai de bilan critique de l’historiographie contemporaine », Francia, série contemporaine, 18-3,1991, p. 123- 134. 

« La mobilisation de l’opinion publique pendant l’affaire Dreyfus », Politix, n°16, 4e trimestre 1991, p. 65-71.

1990-1986


« A la recherche de la bourgeoisie allemande », Liber, revue européenne des livres, juin 1990, (9 pages), p. 6.

« A la recherche des bourgeoisies européennes », Le Mouvement social, n°153, oct.- déc. 1990, p. 91-97.

« Les professeurs des facultés des sciences, une comparaison Paris-province (1880- 1900) », Revue d’histoire des sciences, XLIII, 4, 1990, p. 427-450.

« Pour une histoire sociale des professions juridiques à l’époque contemporaine. Notes pour une recherche », Actes de la recherche en sciences sociales, mars 1989, 77, p. 117-119.

« Histoire sociale, histoire globale ? », Vingtième siècle, n°23, juillet 1989, p. 124-129.

« De la rue Descartes à la rue d’Ulm », Science et vie, n°spécial Deux cents ans de science française, mars 1989, p. 130-135. 18

« Le personnel dirigeant du CNRS (1937-1966) », Cahiers pour l’histoire du CNRS, n°4, 1989, p. 7-44.

« Une dérive oligarchique », Le Débat, mai-août 1989, p. 190-192.

« Léon Blum et le champ littéraire », Cahiers Léon Blum, n°23-25, 1988, p. 5-20.

« La toge ou la robe ? Les professeurs de la Faculté de droit de Paris à la Belle Epoque », Revue d’histoire des facultés de droit et de la science juridique, 1988, n°7, p. 167- 175.

« La crise de l’histoire », Lettre d’information de l’IHMC, 15-1988, p. 1-4.

« Une enquête en cours : le dictionnaire biographique des universitaires français aux XIXe et XXe siècles », Mélanges de l’Ecole française de Rome, tome 100, 1, 1988, p. 63-68.

« Professionisti del Pensiero », Prometeo, rivista trimestrale di scienze e storia, n°18, giugno 1987, p. 6-13.

En collaboration avec Christine Delangle, « La campagne électorale de Lucien Febvre au Collège de France (1929-1932), lettres à Edmond Faral », édition et annotation, Histoire de l’éducation, n°34, juin 1987, p. 46-69.

« Intellectuels et élites en France (1880-1900) », L’Information historique, 19, nov.-déc. 1987, p. 147-172.

« Le pantouflage en France, vers 1880-vers1980 », Annales (ESC), n°5, 1987, p. 1115- 1137.

« Les étudiants et l’affaire Dreyfus », Cahiers Georges Sorel, 4, 1986, p. 26-43.

1985-1981


« Les universitaires se penchent sur leur passé »,Vingtième siècle, revue d’histoire, janv.-mars 1985, p. 187-91.

« Justice et politique au début de la Troisième République : la carrière du procureur général Victor Delise », Revue administrative, n°222, mars-avril 1985, p. 132-137.

« Le beau mariage d’Emile Durkheim, » Actes de la recherche en sciences sociales, 55, novembre 1984, p. 45-49.

« Situation de Zola dans le champ littéraire », Lendemains (Berlin), 36, 1984, p. 42-46.

« Le champ universitaire parisien à la fin du XIXe siècle », Actes de la recherche en sciences sociales, 47-48, juin 1983, p. 77-89.

« Naissance d’un grand corps, l’Inspection des finances à la fin du XIXe siècle », Actes de la recherche en sciences sociales, 42, avril 1982, p. 3-18.

« Exotisme colonial et stratégie littéraire, le cas de Paul Bonnetain », Komparatische Hefte (Université de Bayreuth), 3, 1981, p. 28-36.

« Situation du champ littéraire », Littérature, 44, décembre 1981, p. 8-20.

Jusqu’en 1980


« Le recrutement des hauts fonctionnaires en 1901 », Annales (ESC), 2, mars-avril 1980, p. 380-409.

« Région et conscience régionale, questions à propos d’un colloque », Actes de la recherche en sciences sociales, 35, novembre 1980, p. 37-43.

« Histoire professionnelle, histoire sociale, les médecins au XIXe siècle », Annales (ESC), 4, juil.-août 1979, p. 787-794.

« Les milieux d’affaires dans la structure de la classe dominante vers 1900 », Actes de la recherche en sciences sociales, 20-21, mars 1978, p. 83-96.

« Situation sociale et position spatiale, essai de géographie sociale du champ littéraire à la fin du XIXe siècle », Actes de la recherche en sciences sociales, 13, janvier 1977, p. 45-59.

« Champ littéraire et champ du pouvoir, les écrivains et l’affaire Dreyfus », Annales (ESC), n°2, mars-avril 1977, p. 240-264.

Version imprimable de cet article Version imprimable
Labex Hastec
Labex TransferS
PSL
Institut d'histoire moderne et contemporaine
IHMC - UMR 8066 (CNRS | ENS | Université Panthéon-Sorbonne)
45, rue d'Ulm, 75005 Paris, France
+33 (0)1 44 32 31 52 ou 32 86 | contact-ihmc@ens.fr