Accueil > Recherches > Les programmes financés > Programmes en cours

Programmes en cours

Partager cette page :

L’IHMC est membre de plusieurs programmes de recherche européens ou nationaux.

Programmes ERC

  • ERC Consolidator Grants 2018 : Migration and Holocaust : Transnational Trajectories of Lubartow Jews Across the World (1920s-1950s)
    Identifiant du projet : LUBARTWORLD
    Dates du projet : 2018-2023

L’objet de ce projet est d’interroger les liens entre dynamiques migratoires et persécution. A cette fin, il propose de reconstituer, dans une perspective de micro-histoire globale, les trajectoires d’un groupe d’environ 3 000 Juifs polonais, des années 1920 aux années 1950, habitant dans un même village au départ de l’étude. Il propose de suivre les parcours sur une trentaine d’années de ces individus, en étudiant à la fois ceux qui restent et ceux qui émigrent dans différents espaces tout en interrogant les connexions entre ces deux ensembles

Cette enquête interroge la validité, l’intérêt heuristique mais également les difficultés d’une approche micro-locale dans la compréhension de l’histoire des persécutions. L’approche « par cas » permet de s’inscrire dans une dynamique d’analyse attentive aux formes et aux enjeux de sociabilité, de combiner différents matériaux et différentes méthodes mais aussi d’articuler changement d’échelle et quantification. 

Programmes ANR

  • Pratiques des savoirs entre jugement et innovation – Experts, expertises du bâtiment, Paris 1690-1790
    Identifiant du projet : ANR-17-CE26-0006
    Dates du projet : 2018-2022

    Ce projet a pour objectif d’analyser l’important corpus de procès-verbaux d’expertises du bâtiment parisien conservés dans la sous-série Z1J des archives nationales. Il s’agit de comprendre le fonctionnement des expertises des bâtiments sur une période d’un siècle, à Paris, au moment où l’institution déjà ancienne fait l’objet d’une réforme profonde, consistant à ouvrir ses portes aux architectes à part égale avec les entrepreneurs maçons, leurs concurrents directs, par la création d’offices partagés entre les uns et les autres (édit de 1690). 

    Coordinateur : Robert Carvais 
    Responsable IHMC : Valérie Nègre

    Présentation complète du projet

  • A Global Youth in the Making : the 200,000 Residents of the Cité internationale universitaire in 20th-Century Paris
    Identifiant du projet : ANR-17-CE28-000
    Dates du projet : 2017-2020

    Le programme « A Global Youth in the Making » financé par l’ANR (2017-2020) vise à d’appréhender sur le temps long l’internationalisation de l’enseignement supérieur, dont les mobilités étudiantes constituent un indicateur de premier plan, en exploitant les dossiers individuels d’admission des milliers de résidents passés par la Cité internationale universitaire de Paris depuis les années 1920. L’objectif est notamment de constituer une base de données des profils et des trajectoires des étudiants en mobilité internationale, et de poursuivre les travaux autour de l’histoire de la Cité internationale.

    À court terme, les données récoltées permettront de mesurer dans quelle mesure les étudiants passés par la Cité constituent une « jeunesse globale » et ce qu’une expérience de vie au sein d’un campus international veut dire, autant que de mener une analyse de la stratégie française d’attractivité en matière de relations académiques et scientifiques internationales. À moyen terme, le projet vise à structurer une équipe scientifique sur l’histoire des circulations universitaires internationales.

    L’avancée du projet et ses différentes manifestatons peuvent-être suivies sur le blog https://globalyouth.hypotheses.org/

    Coordinateur : Guillaume Tronchet

Programmes H2020

  • InsSciDE – Inventing a shared Science Diplomacy for Europe
    2018-2021 (grant agreement : no 770523)
    InsSciDE est financé par le programme de recherche et d’innovation Horizon 2020 de l’Union européenne, ainsi que par l’Unesco. 
    It will engage historians of science and technology, networks of diplomats and scientists, experts of strategy and policy makers to bring science diplomacy into the foreground and better use it. 
    Coordinateur : Pascal Griset
    Responsable IHMC : Muriel Le Roux, WP 5-Health
    Site du projet : www.insscide.eu 

Programmes scientifiques de l’École française de Rome

  • ADMINETR – Administrer l’étranger. Mobilités, diplomaties et hospitalité Italie-Europe (xive-mi xixe siècle)
    Section EFR : Moyen Âge et Époques moderne et contemporaine
    Dates du projet : 2017-2021
    Responsables : Gilles Bertrand, professeur, Université de Grenoble-Alpes, membre senior de l’Institut Universitaire de France (IUF) et membre du LUHCIE ; Catherine Brice, professeur, Université de Paris Est Créteil Val-de-Marne, rattachée au Centre de Recherche en histoire européenne comparée, membre senior de l’Institut Universitaire de France (IUF) ; Naïma Ghermani, maître de conférences, Université de Grenoble-Alpes, membre junior de l’Institut Universitaire de France (IUF) et et membre du LUHCIE ; Virginie Martin, maître de conférences, Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne (IHMC / IHRF) ; Gilles Montègre, maître de conférences, Université de Grenoble-Alpes et membre du LUHCIE ; Ilaria Taddei, maître de conférences, Université de Grenoble-Alpes, affiliée au LUHCIE ; Sylvain Venayre, professeur, Université de Grenoble-Alpes et directeur du LUHCIE

    L’étranger comme objet de pensée, comme hôte accueilli ou refoulé, enfin comme acteur vivant une expérience sociale, juridique et politique, tels sont les trois points que ce projet se propose d’éclairer.
    Il s’agit d’enquêter sur les mobilités et leur prise en charge institutionnelle et diplomatique dans un espace qui associe l’Italie à son contexte européen, en particulier à la France et aux mondes hispanique et germanique.
    On s’intéresse à la construction de l’étranger entre le xive siècle et le milieu du xixe siècle en considérant les institutions religieuses, politiques, économiques ou savantes, dans une perspective locale, nationale et transnationale autant que du point de vue des personnes en déplacement, étudiées comme individus, groupes constitués ou communautés imaginées.
    Se dégagent ainsi trois grandes directions de recherche :
    • Normes, discours et représentations de l’hospitalité
    • Pratiques de l’accueil : aider, contrôler, rejeter
    • Groupes et individus en mouvement : expériences de la mobilité

  Présentation du projet sur le site de l’EFR

  • LETTRESART – Lettres d’artistes. Pour une nouvelle histoire transnationale de l’art (xviiie-xixe siècles)
    Section EFR : Époques moderne et contemporaine
    Dates du projet : 2017-2021
    Responsables : Maria Pia Donato, chargée de recherche, Institut d’Histoire moderne et contemporaine (CNRS-ENS-Paris 1) ; Giovanna Capitelli, professeur associée, Dipartimento di Studi Umanistici, Università della Calabria
    Présentation du projet sur le site de l’EFR

Opérations du Labex Hastec

  • ENTRE LOCAL ET UNIVERSEL : ATLAS DES DÉVOTIONS EN EUROPE (xvie-xviiie SIÈCLE).
    Coordinateur : Jean-Marie Le Gall (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne-IHMC).
    Partenaires : Labex Hastec, Ecole Française de Rome, Université Paris 1.
    Présentation du projet sur le site de l’EFR.

Opération du Labex TransferS

  • ARTLAS – Atlas électronique d’histoire de l’art.
    Ancien projet « Jeunes Chercheuses, Jeunes Chercheurs » de l’ANR (2011-2016), financé par le Labex TransferS et par l’IHMC.
    Coordinatrice : Béatrice Joyeux-Prunel (ENS-IHMC).
    Site d’Artlas : http://www.artlas.ens.fr/

Projet partenarial de l’Equipex Biblissima

  • La bibliothèque bénédictine de Saint-Amand en ligne, viiie-xviiie s.
    Lauréat 2015 de l’appel à projet de l’equipex Biblissima.
    Etablissement porteur : Bibliothèque municipale de Valenciennes.
    Partenaires : Centre Jean Mabillon (ENC) ; Institut d’histoire moderne et contemporaine (IHMC-CNRS ; Frédéric Barbier) ; Institut de recherche et d’histoire des textextes (IRHT-CNRS) ; Faculté des arts et des sciences, Université de Montréal ; Laboratoire CALHISTE, Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis.
    Présentation du projet sur le site de Biblissima ou sur le site de l’IHMC

Projet partenarial avec La Poste

  • Réalités, évolutions et attentes : les évolutions entre les métiers des postiers et les clients/usages de La Poste. Projet d’un an débutant en janvier 2018
    Dirigé par Muriel Le Roux et Maurice Godelier, avec Marie Durand et Éric Mannaert.
    L’anthropologie couvre l’intégralité des champs des sciences humaines dans le temps de l’histoire de l’humanité et l’espace des cultures du monde. Par sa confrontation au réel, l’anthropologie permet de percevoir les valeurs communes qui structurent tout groupe social. L’histoire, par son approche sur le temps long, permet, quant à elle, une contextualisation des faits observés. L’anthropologie historique demeure ainsi, par sa capacité à observer à la fois la réalité et l’imaginaire de toute société humaine, mise en contexte dans la durée, un outil fondamental pour aider un groupe social à penser son évolution. La Poste est un groupe social avec ses propres valeurs, son organisation interne et sa volonté d’être pérenne. C’est dans ce cadre que La Poste souhaite voir réaliser une étude anthropologique portant sur l’évolution des métiers des postiers dans leur relation aux clients/usages.
    Contact à propos du projet : Muriel Le Roux
Version imprimable de cet article Version imprimable
Labex Hastec
Labex TransferS
PSL
Institut d'histoire moderne et contemporaine
IHMC - UMR 8066 (CNRS | ENS | Université Panthéon-Sorbonne)
45, rue d'Ulm, 75005 Paris, France
+33 (0)1 44 32 31 52 ou 32 86 | contact-ihmc@ens.fr