Accueil > Le Laboratoire > Les membres > Membres statutaires et affiliés > DENIS Vincent

Publications

A) Ouvrages


  • Une histoire de l’identité : France, 1715-1815, Seyssel : Champ Vallon, 2008.
    •  

  • Compte-rendus de cet ouvrage :

    • American Historical Review, 114, 3, 2009, p. 840-841 (Julius R. Ruff).
    • Journal of Modern History, 81, 4, 2009, p. 954-955 (Ben Kafka).
    • Annales, Histoire, Sciences Sociales, 64, 6, 2009, p. 1414-1417 (Livio Antonielli).
    • Dix-huitième Siècle, 41, 1, 2009, p. 707 (Catriona Seth)
    • Revue d’Histoire Moderne et Contemporaine, 56, 3, 2009, p. 229-232 (Vincent Milliot).
    • French History, 22, 4, 2008, p. 494-495 (Jeremy L. Caradonna).
  • [avec Ilsen About] Histoire de l’identification des personnes, Paris, La Découverte, 2010.

 

 

  • Traduction en espagnol : Historia de la identificacion de las personas, Barcelona, Ariel, coll. Historia, 2011.

B) Direction d’ouvrages collectifs


  • [avec Catherine Denys], Polices d’empires, 1700-1900, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2012.

 

  • Les savoirs policiers en Europe, numéro spécial de la Revue d’Histoire des Sciences Humaines, 19, 2, 2008.

     

  • [avec Pierre-Yves Quiviger et Jean Salem] Figures de Sieyès : Droit, Philosophie, Histoire, Paris, Publications de la Sorbonne, 2008.

 

  • [avec Pierre Serna] Impostures, special issue of Politix-Revue des Sciences Sociales du Politique, 19, 74, 2006.

C) Articles dans des revues scientifiques à comité de lecture


D) Articles en cours d’évaluation


  • « Policer les rues de Paris en Révolution : les sections du Louvre et des Arcis en 1791 » , Crime, Histoire et Sociétés (Droz).
  • « Police and Enlightenment : Transnational Perspectives » , Eighteenth Century Studies.

E) Articles acceptés à paraître


  • La logistique des savoirs. Surabondance d’information, savoirs d’archives et technologies de papier au 18e siècle [avec Pierre-Yves Lacour], Genèses : sciences sociales et histoire.
  • « Urban crisis. Cities on the move and changes to policing (18th-19th centuries) » (avec Vincent Milliot et Chiara Lucrezio Monticelli), introduction au dossier spécial « Urban crisis and changes to policing » , Urban History.

F) Chapitres d’ouvrages


  • « Le portrait sans l’image : la signalétique des criminels en France, 1720-1820 », in A. Bernazzani, Les enfant de Caïn : la représentation du criminel en France et en Italie, de la Renaissance au début du XXe siècle, Turnhout, Brepols, 2017.
  • « Les ‘Briboux’ de Brétigney. Une communauté de faussaires dans la France des Lumières, » in Le Lieu et le moment : mélanges en l’honneur d’Alain Cabantous, Isabelle Brian (dir.), Paris, Publications de la Sorbonne, 2015, p. 269-280.
  • « Shifts in identification in Eigtheenth-Century France, » in People, Papers and Practices. Identification and Registration in Transnational Perspective, 1500-2010, Ilsen About, James Brown, Gayle Lonergan, Edward Higgs, Jane Caplan (dir.), Basingstoke-New York, Palgrave Macmillan, 2013.
  • « Etat civil, » et « Passeport, » in Dictionnaire historique de la civilisation européenne, eds. Daniel Roche and Christophe Charle, Paris, Fayard, à paraître.
  • « Le Traité sur la Police de France de William Mildmay (1763) : pour une histoire de la police britannique dans une perspective européenne, » in Circulations policières en Europe, 1750-1914, Catherine Denys (dir.), Villeneuve d’Ascq, Presses Universitaires du Septentrion, 2012, p. 23-40.
  • « A la recherche d’un groupe invisible : les gens d’Islam dans la France du XVIIIe siècle, » in Les Musulmans en Europe au Moyen Age et à l’époque moderne, t. 1 : Une intégration invisible, Jocelyne Dakhlia et Bernard Vincent (dir.), Paris, Albin Michel, 2011, p. 81-100.
  • « L’identification des personnes sous la Régence. La naissance d’un corps de techniques de gouvernement dans la France des Lumières, » in Les Sciences camérales : activités pratiques et histoire des dispositifs publics, Pascale Laborier, Frédéric Audren, Paolo Napoli et Jakob Vogel (dir.), Paris, Presses Universitaires de France, 2011, p. 493-508.
  • « Identifier le corps avant la biométrie (XIVe-XIXe siècle), » in L’identification biométrique, Pierre Piazza et Ayse Ceyhan (dir.), Paris, Editions de la Maison des Sciences de l’Homme, 2011, p. 25-37.
  • « La police de Paris et la Bastille, » in La Bastille ou l’enfer des vivants. A travers les archives de la Bastille, Elise Dutray-Lecoin et Danielle Muzerelle (dir.), Paris, Bibliothèque Nationale de France, 2010.
  • « Fiction dans les archives ? Le signalement au siècle des Lumières, » in Cartouche, Mandrin et autres brigands du XVIIIe siècle, Lise Andries (dir.), Paris, Desjonquères, 2010, p. 33-43.
  • « Faire la police d’un district au début de la Révolution française, » in Ordre public et Révolutions au XIXe siècle, Bernard Gainot et Vincent Denis (dir.), Paris, Société des Etudes Robespierristes, 2009, p. 9-24.

     

  • « Faire du neuf avec du vieux ou les paradoxes de la police à Paris au début de la Révolution française (1789-1792), » [en turc], in Jandarma ve Polis : Fransiz ve Osmanli Tarihçiligine çapraz bakislar, Noémi Lévy, Nadir Özbek, et Alexandre Tourmakine (dir.), Istanbul, Tarih Vakfi, 2009, p. 117-128.
  • « Force publique et violence d’Etat chez Sieyès : une philosophie de la police, » in Figures de Sieyès, Jean Salem, Pierre-Yves Quiviger, Vincent Denis (dir.), Paris, Publications de la Sorbonne, 2008, p. 149-157.
  • « Les pauvres et leurs papiers dans la France du XVIIIe siècle, » in L’identification : genèse d’un travail d’Etat, Gérard Noiriel (dir.), Paris, Belin, 2007, p. 79-96.
  • « Les commissaires de police parisiens de la Révolution à la Restauration, » in Le commissaire de police au XIXe siècle, Dominique Kalifa et Pierre Karila-Cohen (dir.), Paris, Publications de la Sorbonne, 2007, p. 27-40 et 265-281.
  • « Une police sans policiers : la police du Palais-Royal, 1789-1790, » in Le métier de policier en Europe du 18e siècle à nos jours, Vincent Milliot, Jean-Marc Berlière, Catherine Denys, Dominique Kalifa (dir.), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2007, p. 475-486.
  • [avec Vincent Milliot] « De l’idéal de la transparence à la réalité de la fraude : la police et l’identification des personnes en France de l’Ancien Régime à l’époque napoléonienne, » in Gens de passage en Méditerranée de l’Antiquité à l’époque moderne, Claudia Moatti et Wolfgang Kaiser (dir.), Paris-Marseille, Maisonneuve et Larose/Maison Méditerranéenne des Sciences de l’homme, 2007, p. 471-480.
  • « L’encartement des Français de l’Ancien Régime à l’Empire, » in Du papier à la biométrie : identifier les individus, Xavier Crettiez et Pierre Piazza (dir.), Paris, Presses de Sciences Po, 2006, p. 39-50.
  • « Réformer la police à Bordeaux au XVIIIe siècle, » « Peut-on réformer un monument de la police ? Strasbourg, 1782-1788, » and « De l’art du maintien de l’ordre chez Sieyès » [with Bernard Gainot], in Les Mémoires policiers, Vincent Milliot (dir.), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2006, p. 121-130, 131-149 et 219-234.
  • « Du corps meurtri au corps écrit : la marque judiciaire et son abandon, XVIIIe-XIXe siècle, » in Empreintes, Yannick Beaubatie (dir.), Tulle, Mille Sources, 2004, p. 65-80.
  • « Le contrôle de la mobilité à travers les passeports sous l’Empire, » in Police et migrants, France 1667-1939, Marie-Claude Blanc-Chaléard, Caroline Douki, Nicole Dyonet, and Vincent Milliot (dir.), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2001, p. 75-89.

G) Compte-rendus


  • Christian Jouhaud, Dinah Ribard et Nicolas Schapira, Ecrire les Malheurs du temps (Paris : Gallimard, 2009), in Annales : Histoire, Sciences Sociales 65, 2, 2010, p. 683-685.
  • La mobilité des personnes en Méditerranée de l’Antiquité à l’époque moderne : procédures de contrôles et documents d’identification, sous la direction de Claudia Moatti (Rome, Ecole Française de Rome, 2006), in Annales : Histoire, Sciences Sociales 64, 6, 2009, p. 1474-1475.
  • Hannah Sonkajärvi, Qu’est-ce qu’un étranger ? Frontières et identifications à Strasbourg, 1681-1789 (Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg, 2008), in Genèses 81, 2010, p. 162-163.
  • [avec Pierre-Yves Quiviger], note critique sur Jean-Louis Halpérin, Histoire des droits en Europe de 1750 à nos jours (Paris, Flammarion, 2004), in Commentaire 28, 109, 2006, p. 262-263.
  • Patrick Declerck, Les Naufragés : avec les clochards de Paris (Paris, Plon, « Terre Humaine » , 2001), in Labyrinthe 13, 2002, p. 145-150.
  • Thierry Christ and Sabine Riard, Du réduit communal à l’espace national : le statut des étrangers dans le canton de Neuchâtel (1750-1914) (Hauterives-Neuchâtel, Gilles Aittinger, 2000), in Revue d’Histoire Moderne et Contemporaine 52, 2, 2005, p. 220-222.

Portfolio

Version imprimable de cet article Version imprimable
Labex Hastec
Labex TransferS
PSL
Institut d'histoire moderne et contemporaine
IHMC - UMR 8066 (CNRS | ENS | Université Panthéon-Sorbonne)
45, rue d'Ulm, 75005 Paris, France
+33 (0)1 44 32 31 52 ou 32 86 | contact-ihmc@ens.fr