Accueil > Le Laboratoire > Les membres > Membres statutaires et affiliés > DUBUS Pascale

Publications

Ouvrages individuels

Couverture de l'ouvrageDomenico Beccafumi, Paris, éditions Adam Biro, 2000, 208 p. ; trad. anglaise, éditions Vilo international, 2000, 206 p.

Couverture de l'ouvrageQu’est-ce qu’un portrait, Paris, éditions L’Insolite, 2006, 146 p.

Couverture de l'ouvrageL’Art et la mort. Réflexions sur les pouvoirs de la peinture à la Renaissance, Paris, CNRS éditions, 2006, 128 p.

Couverture de l'ouvragePaolo Pino, Dialogue sur la peinture/Dialogo di pittura [1548], édition bilingue, traduction, présentation et notes par Pascale Dubus, Paris, éditions Honoré Champion, 2011, 240 p.

Ouvrage en cours

Peindre la tempête. Les météores dans la peinture italienne de la Renaissance, parution prévue aux éditions Droz à Genève.

Direction d’ouvrage

Couverture de l'ouvrageTransparences. Études présentées et réunies par Pascale Dubus, Actes de la journée d’étude de Paris X-Nanterre (juin 1997), Paris, éditions de la Passion, 1999, 140 p.

Couverture de l'ouvrageLa Réception des Vite de Giorgio Vasari dans l’Europe des xvie-xviiie siècles, études réunies et présentées par Corinne Lucas-Fiorato et Pascale Dubus, (Actes du colloque Paris 1/Paris 3, INHA, 2011), Genève, éditions Droz, 2016, 515 p.

Direction de revue

Co-coordination de L’Écrit-Voir, Revue d’histoire des arts, n°1, Varia, 1982, 103 p.

Co-coordination de L’Écrit-Voir, Revue d’histoire des arts, n°2, Varia, 1982, 113 p.

Co-coordination de L’Écrit-Voir, Revue d’histoire des arts, n°4, Varia, 1984, 120 p.

Co-coordination de L’Écrit-Voir, n°8, « Figures de la mort », 1986, 148 p.

Co-coordination de la Revue d’esthétique, n°40, « Animalités », 2001, 200 p.

Contributions à des ouvrages collectifs

« Histoire de l’art et sciences sociales », L’État des sciences sociales en France, Paris, éditions La Découverte, 1986, p. 411-413.

« Portraits de collectionneurs. À propos de quelques collectionneurs vénitiens au Cinquecento », Le Commerce de l’art de la Renaissance à nos jours,  Besançon, éditions La Manufacture, 1992, p. 35-65.

« L’œuvre convoitée : érotique de la réception au Cinquecento », Érotique, esthétique, Paris, L’Harmattan, 2001, p. 143-154.

Articles dans des revues à comité de lecture

« La grâce dans les Vies des meilleurs artistes de Giorgio Vasari », L’Écrit-Voir, n°2, 1983, p. 15-31.

« Le hasard et la tempête. Contribution à l’étude de la Fortune marine dans les arts visuels de la Renaissance », L’Écrit-Voir, n°4, 1984, p. 33-47.

« Du récit mortel. Temporalité et narrativité dans les fresques de D. Beccafumi au Palais Public de Sienne », L’Écrit-Voir, n°8, 1986, p. 19-36.

« Politiques de la représentation de la mort : la république, le peintre, l’empereur », Mélanges de L’École Française de Rome, T.99, n°2, 1987, p. 1127-1141.

« Du sujet et de la réception des œuvres de peinture. Notes sur La Tempête de Giorgione », Horizons philosophiques, vol. 1, n°3, 1991, Montréal, p. 1-22.

« Problématiques du Portrait », Revue Trois, vol. 7, n°3, 1991/1992, Laval, p. 3-29.

« Les dessus de la peinture /1. Zeuxis et Parrhasios ou l’avènement de l’invisible en peinture », Revue Trois, vol. 9, n°2, 1994, Laval, p. 24-33.

« Les corps du déluge. Notes sur une ‘Démonstration’ de Léonard de Vinci », Revue d’esthétique,  n°27, 1995, p. 37-40 ; article réédité en ligne dans Chroniques Italiennefévrier 2017.

« Dans le souterrain. Joë Bousquet collectionneur », Revue des Sciences Humaines, n°241, 1996, p.105-112.

« Les splendeurs de la mimèsis. L’éclair dans la théorie de l’art à la Renaissance », Revue d’esthétique, n° 37, 2000, p. 49-58.

« La Tempête de Jacopo Palma l’Ancien. Notes sur la réception de l’œuvre au Cinquecento », Revue de l’art, n°145, 2004, p. 55-61

« Écran, support, et trompe-l’œil. La toile peinte de Parrhasios » / « Screen, Support, and Trompe-l’œil. Parrharius’ Painted Fabric » (édition bilingue de l’article), Octopus Review (University of California), vol. 4, 2008, p. 61-72.

« Un nouvel Alberti à Venise ? Le De pictura de Leon Battista Alberti et le Dialogo di pittura de Paolo Pino », Venezia Cinquecento, anno XX, n°40, luglio-dicembre 2010 (paru en 2011), p. 167-181.

« Conjurer le grand déluge de 1524. Peinture et pronostic au début du Cinquecento », Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance, Tome LXXVI, 2014, n° 2, p. 233-253.

« Peindre l’homme inanimé : le corps en raccourci au Cinquecento », Artibus et historiae, n°77 (XXXIX), 2018, p. 53-72.

Contributions à des actes de colloque

« Histoire, orage, paysage. Au détour d’un paesetto de Giorgione », Le Paysage et ses grilles, Actes du colloque de Cerisy-la-Salle, Paris, édition l’Harmattan, 1996, p. 157-163.

« Jacopo Pontormo : une figure contestataire ? », L’Art comme Contestation, Actes du symposium franco-hellénique d’esthétique, Athènes, Annales d’Esthétique, vol. 37-38, 1997-1998, p. 211-223.

« Les sourdines de l’Apocalypse ou le combat des images à la Renaissance », Jean Françaix, Connaître ou reconnaître l’œuvre, actes du colloque international de Paris-Le Mans, novembre 1999, Paris, Fondation Singer-Polignac, 2001, p. 221-224.

« Paysage, territoire, monument », Paysage et patrimoine, actes du colloque de Reims, octobre 1998, Travaux de l’Institut de Géographie de Reims, n° 105-106, 2001, p. 25-29.

« Art et animalité dans le Trattato dell’arte della pittura de Gian Paolo Lomazzo », Art et Animalité, actes de la journée d’étude de Paris X-Nanterre, janvier 2001, Revue d’esthétique, n°40, 2001, p. 9-13.

« Du drame à la dramatisation : le motif de la tempête dans la littérature artistique de la Renaissance », Imaginaires du vent, actes du colloque international du Centre d’Étude sur l’Imaginaire de l’Université de Grenoble, mai 2001, sous la direction de Michel Viegnes, Paris, éditions Imago, 2003, p. 34-41.

« Le corps de l’artiste au risque de l’art. Mort et pratique artistique dans les Vite de Giorgio Vasari », Art et violence, actes du colloque international de l’Université Paris 3, décembre 2010, Paris, Desjonquères, 2012, p. 27-37.

« Paysage et tempête dans la littérature artistique du Cinquecento », "Di là dal fiume e tra gli alberi". Il paesaggio del Rinascimento a Venezia, actes d’une session du congrès de la Renaissance Society of America (RSA), Venise, 2010, a cura di Laura de Fuccia e Christophe Brouard, Ravenne, Giorgio Pozzi, 2012, p. 89-98.

« Le Dialogo di pittura de Paolo Pino ou les voluptés de l’art  », Les États du dialogue à l’âge de l’humanisme, Actes du colloque de l’Université de Rennes II, novembre 2007, Tours, Presses Universitaires François-Rabelais et Presses Universitaires de Rennes, 2015, p. 455-462.

« Le Dialogo di pittura de Paolo Pino ou les voluptés de l’art »

« Voir avec les yeux de Vasari. Le Trattato dell’arte della pittura de Gian Paolo Lomazzo (1584) », La réception des Vite de Giorgio Vasari en Europe (xvie-xviiie siècles), actes du colloque international, Paris 1 & Paris 3, octobre 2011, Genève, Droz, 2016, p. 129-141.

« Un art digne d’infamie » : Paolo Pino et le déshonneur d’Andrea Schiavone », Actes du colloque Andrea Schiavone. Pittura, incisione, disegno nella Venezia del Cinquecento, Biblioteca Nazionale Marciana & Fondazione Giorgio Cini, Venise, avril 2016, sous la direction de Chiara Callegari, Venezia, Giorgio Fondazione Cini, 2018, p. 66-79.

Contributions à paraître

« L’invention de l’instantanéité dans la peinture du Cinquecento », La Fabrique du présent dans l’Italie des xve-xviie siècles, actes des journées d’étude Université Paris 3 & Paris 8, février 2013, sous la direction de Jean-Louis Fournel et Corinne Lucas-Fiorato, à paraître aux éditions Garnier.

« De la récréation à la souricière : traduire le Dialogo di pittura de Paolo Pino »,  Dire presque la même chose ».L’histoire de l’art et ses traductions (xixe-xxie siècles), Actes de la journée d’étude, septembre 2017, Université Bordeaux Montaigne, Presses Universitaires de Bordeaux.

Traduction

Traduction et édition critique de l’article d’Erwin Panofsky « Nebulae in pariete. Notes sur l’éloge de Dürer par Erasme », L’Écrit-Voir, n°7, 1986, p. 106-118 (première publication en anglais dans The Journal of Warburg and Courtauld Institutes, 1952).

Traduction de l’article d’Umberto Eco « Réflexions sur la notion de gisement culturel », Traverses, n°5, 1993, p. 8-18 (texte extrait de l’ouvrage Le Isole del tesoro, Milan, éditions Electa, 1992).

Traduction du chapitre de Gian Paolo Lomazzo « Compositions des naufrages en mer », Trattato dell’arte della pittura, Milan, 1584, Revue de l’art, n°145, 2004, p. 61.

Comptes rendus

René Démoris, Chardin, la chair et l’objet, Paris, Adam Biro, 1991, Revue des sciences humaines, n° 225, 1992-1, p. 232-233.

Jean-David Jumeau-Lafond, Carlos Schwabe symboliste et visionnaire, Paris, A.C.R., 1994, Le Journal des Arts, juin 1994.

Laurence Bertrand-Dorléac, L’Art de la défaite 1940-1944, Paris, Seuil, 1993, Revue des sciences humaines, n° 236, 1994-4, p. 202-203.

Édouard Pommier, Théories du portrait, Paris, Gallimard, 1998, Études photographiques, n°5, automne 1998, p. 153-154.

Blaise de Vigenère, La Description de Callistrate de quelques statues antiques tant de marbre comme de bronze (1602), édité par Aline Magnien, avec la collaboration de Michel Magnien, Paris, éditions La Bibliothèque, 2010, La Tribune de l’art, novembre 2010.

Antonella Fenech Kroke, Giorgio Vasari. La Fabrique de l’allégorie. Culture et fonction de la personnification au Cinquecento, Firenze, Leo S. Olschki Editore, 2011, Bibliothèque d’Humanisme et de Renaissance, vol. LXXIV-2, 2012, p. 440-442.

L’Arioste et les Arts, sous la direction scientifique de Michel Paoli et Monica Preti, Paris, éditions du Louvre et Officina Libraria, 2012, Bibliothèque d’Humanisme et de Renaissance, vol. LXXV, 2013, p. 618-621.

Anne Rolet, Les Questions symboliques d’Achille Bocchi. Symbolicae questionnes, 1555, deux volumes in folio, Tours et Rennes, 2015, Bibliothèque d’Humanisme et de Renaissance, vol. LXXVII-3, p. 767-770.

Ursula and Warren Kirkendale, Hesiod’s ‘Theogony’ as source of the iconological program of Giorgione’s ‘Tempesta’  : the poet, Amalthea, the infant Zeus and the muses, Firenze, Leo S. Olschki editore, 2015, Bibliothèque d’Humanisme et de Renaissance, vol. LXXVIII, 2016, p. 429-431.

Textes de vulgarisation

« Portrait ou ex-voto ? À propos de L’Ex-voto de 1662 de Philippe de Champaigne », L’Information littéraire, n°5, novembre-décembre 1993, p. 16-19.

« Montrer la tempête », La Lettre du paysage, n°4, printemps 2000, p. 22.

« Un tableau reliquaire  », site du MUCRI, université Paris I, 2001.

« Portrait de dame en Vénus », L’Art pour guideBourgogne, Paris, Gallimard, 2005, p. 106-109.

Version imprimable de cet article Version imprimable
Labex Hastec
Labex TransferS
PSL
Institut d'histoire moderne et contemporaine
IHMC - UMR 8066 (CNRS | ENS | Université Panthéon-Sorbonne)
45, rue d'Ulm, 75005 Paris, France
+33 (0)1 44 32 31 52 ou 32 86 | contact-ihmc@ens.fr