Accueil > Rencontres > Colloques et journées d’étude > Archives des colloques et journées > Événements 2010-2013

Saisies, spoliations
 d’archives et de bibliothèques et logiques de restitution au 20e siècle

Partager cette page :

Saisies, spoliations
 d’archives et de bibliothèques et logiques de restitution au 20e siècle

Colloque international organisé par l’Université de Strasbourg, L’équipe de recherche en Sciences historiques de l’UDS , FARE (IEP, UDS), La Faculté des Sciences historiques, le Département d’histoire de l’ENS-Ulm, L’Institut d’histoire moderne et contemporaine (ENS-CNRS) et l’IRICE(Paris I)

Comité organisateur : Denis Rolland (Université de Strasbourg/IEP), Alexandre Sumpf (Université de Strasbourg), Vincent Laniol (doctorant IRICE, Université de Strasbourg/IEP)

Vendredi 22 et samedi 23 octobre 2010
Maison Interuniversitaire des Sciences de l’Homme d’Alsace (MISHA), 5 allée du Général Rouvillois, Strasbourg, Salle des conférences
Institut d’Etudes Politiques de Strasbourg (IEP), 47, avenue de la Forêt-Noire, Strasbourg, Amphithéâtre 324

Comité scientifique du colloque : Olivier Arifon (Université de Strasbourg), Sophie Coeuré (Ecole Normale Supérieure), Robert Frank (Université Paris I), Patricia Grimsted (Harvard Ukrainian Research Institute), Vincent Laniol (doctorant IRICE, Université de Strasbourg/IEP), Claude Lorentz (MISHA, Université de Strasbourg), Catherine Maurer (Université de Strasbourg), Albert Poirot (Administrateur de la Bibliothèque Nationale et Universitaire de Strasbourg), Martine Poulain (Directrice de la bibliothèque de l’Institut National d’Histoire de l’Art), Denis Rolland (Université de Strasbourg/IEP), Sylvain Schirmann (Université de Strasbourg/IEP), Alexandre Sumpf (Université de Strasbourg).
Présentation du colloque sur le site de l’UNISTRA


 A la suite du retour de Russie, à la fin du XXe siècle, d’archives françaises qui avaient été saisies une première fois par les nazis, puis par les Soviétiques, les historiens ont commencé à étudier plus en profondeur l’étrange périple à travers l’Europe de ces documents et bibliothèques d’administrations publiques, d’associations, de syndicats, de partis politiques et de particuliers souvent juifs. Les travaux de Patricia Grimsted et de Sophie Coeuré sur les saisies d’archives ou de Martine Poulain sur celles des bibliothèques avaient ouvert la voie, tandis que Claude Lorentz avait mis en lumière les procédures de restitutions des archives récupérées en Allemagne. Il nous a semblé intéressant de faire le bilan de ces recherches et d’ouvrir de nouveaux champs d’investigation. Dans une perspective comparatiste articulant différentes situations nationales, le colloque, qui se tiendra les 22 et 23 octobre 2010 à Strasbourg, s’organisera autour de 4 grands axes :
• Spoliations et saisies d’archives et de bibliothèques françaises pendant la Seconde Guerre mondiale
• Comparaison des saisies dans l’espace et dans le temps
• Du côté des spoliés
• Le retour contrarié

Vendredi 22 octobre 2010
Maison Interuniversitaire des Sciences de l’Homme d’Alsace (MISHA)

9h : Accueil et ouverture du colloque
ERIC WESTHOF, vice-président Recherche de l’Université de Strasbourg

9h10 : Introduction générale
Benoît TOCK, directeur de l’Equipe de recherche en Sciences historiques, UDS
Denis ROLLAND, directeur de l’équipe FARE, UDS
ALlexandre SUMPF, Equipe de recherche en Sciences historiques
Vincent LANIOL, IRICE/FARE

9h30 : Introduction définitionnelle
Charles KECSKEMETI (ancien Secrétaire du conseil international des archives) : Saisies d’archives et de bibliothèques et évolution du droit international

10h15 – Session 1. Spoliations et saisies nazies d’archives et de bibliothèques
Président de séance : Claude LORENTZ (Responsable du Département du patrimoine et de la valorisation du Service Commun de la Documentation de l’Université de Strasbourg)

Wolfgang STEIN (Archives de Coblence) : L’idéologie des saisies : les revendications allemandes des archives, bibliothèques et musées publiques français

Patricia KENNEDY GRIMSTED (Harvard University & International Institute of Social History, Amsterdam) : The ERR versus the RSHA : Patterns of Plunder and Migration as Factors in Library and Archival Restitution East and West

Dirk MARTIN (Centre d’études « Guerre et sociétés contemporaines », Bruxelles) : L’Einsatzstab Rosenberg en Belgique entre pillage culturel et politique culturelle (1940-44) 

11h30-11h45 – Pause

Helge Bjorn HORRISLAND (Masonic Lodge of Research n°01 « Niels Treschow », Oslo) : Masonic confiscations in Scandinavia during World War II and their restitutional fate

Damien HEURTEBISE (Centre des archives diplomatiques, Nantes) : Exploitation allemande, exploitation soviétique : le traitement comparé de deux fonds d’archives relevant des Affaires étrangères

Juliette DENIS (Université Paris X-Nanterre/IHTP) : Usages des archives de l’ennemi en Lettonie (1940-46)

13h-14h30 – Déjeuner

14h30 – Session 2. Comparaison des saisies dans l’espace et dans le temps
Présidente de séance : CATHERINE MAURER (professeur à l’Université de Strasbourg)

Andrzej NIEUWAZNY (Université de Torun, Pologne) : La restitution russo-polonaise après le traité de Riga (1921)

Valérie POZNER (CNRS, Paris) : Les « films trophées » rapatriés en URSS après la Seconde Guerre mondiale

Mikhaïl D. AFANAS’EV (Directeur de la Bibliothèque historique publique d’Etat, Moscou) : Les saisies de livres par l’Armée rouge et leur conservation/consultation jusqu’à aujourd’hui

16h15-16h35 – Pause

Bruno GALLAND (Directeur scientifique des Archives Nationales, Paris) : Les archives de Simancas, de la saisie napoléonienne à la restitution à Franco

Bruno GROPPO (CNRS/Paris I) : Dictatures militaires, archives des mouvements politiques et sociaux, archives de la répression en Amérique Latine

Linda AMIRI (Université de Strasbourg) : Guerre d’Algérie et sort des archives

18h30-19h : Conclusion de la journée
ALEXANDRE SUMPF (Université de Strasbourg)

20h – Dîner

Samedi 23 octobre 2010
Institut d’Etudes Politiques de Strasbourg (IEP), Amphithéâtre 324

9h30 – Session 3. Du côté des spoliés
Président de séance : SYLVAIN SCHIRMANN (Directeur de l’IEP de Strasbourg)

a. Institutions
Sophie COEURÉ (Ecole Normale Supérieure, Paris) : Les archives nationales : une institution et des hommes face aux spoliations d’archives

Vincent LANIOL (IRICE, Institut Pierre Mendès France/IEP de Strasbourg) : Le Quai d’Orsay face aux saisies et spoliations nazies

Aurélie MAZET (Institut CGT d’Histoire sociale) : Les archives du séquestre de novembre 1940

11h15-11h30 – Pause

b. Personnes privées
Martine POULAIN (Directrice de la Bibliothèque de l’INHA) : Les spoliations des bibliothèques privées par les nazis en France : des milliers de Français victimes d’un vol de masse

c. Une identité régionale de la spoliation : le cas de l’Alsace-Lorraine
Jean-Marc DREYFUS (Université de Manchester) : Le pillage des bibliothèques juives en Alsace annexée et les politiques de restitution après la Libération

Clément FROEHLICHER (BNUS) (sous réserve) : La bibliothèque de la Goethehaus de Strasbourg (1941-1944)

12h45-14h – Déjeuner

14h – Session 4. Le retour contrarié
Président de séance : ALBERT POIROT (Administrateur de la BNUS)

Michel VERMOTE (Institut d’Histoire sociale de Gand) : The Polish restitution commission Daniszewski and the return of the « Dutch collection ». In search of patterns of archival transfer in the Eastern Bloc

Igor FILIPPOV (Université d’Etat Lomonosov, Moscou) : Legal regulation of the seizure of archives and libraries and their restitution in 20th century Russia

Anne GEORGEON-LISKENNE (Direction des Archives du Quai d’Orsay) : Autour des restitutions des biens culturels entre 1944 et 1956

15h45-16h – Pause

Anne-Sophie MAURE (Direction des Archives du Quai d’Orsay) : Les restitutions d’archives revenues de Russie (1992-2009) : priorités de traitement, analyse des demandes, politique archivistique

Sylvie LE CLECH (Directrice scientifique, Archives Nationales de Fontainebleau) & Damien RICHARD (Conservateur du service des publics)  : Le « fonds de Moscou » des Archives Nationales

Diane F. AFOUMADO (US Holocaust Memorial Museum) (sous réserve) : Recréer les archives des disparus : la collection de l’International Tracing Service à l’United States Holocaust Memorial Museum

17h15-17h30 – Pause

17h30-18h30 – Table ronde : Les pratiques des archivistes et bibliothécaires européens au moment du retour des documents
Avec la participation de Daniel HICK (Archives Nationales de l’Outre-Mer), AndrisS VILKS (Directeur de la Bibliothèque nationale de Lettonie), et Wesley A. FISHER (Directeur de recherche, Conference on Jewish Material Claims Against Germany).

18h30-19h Synthèse finale
Alexandre SUMPF (Université de Strasbourg)
Vincent LANIOL (IEP Université de Strasbourg)


 

Version imprimable de cet article Version imprimable
Labex Hastec
Labex TransferS
PSL
Institut d'histoire moderne et contemporaine
IHMC - UMR 8066 (CNRS | ENS | Université Panthéon-Sorbonne)
45, rue d'Ulm, 75005 Paris, France
+33 (0)1 44 32 31 52 ou 32 86 | contact-ihmc@ens.fr