Accueil > Ressources > Publications > Toutes les publications par année > Publications 2016

Clés des songes et sciences des rêves, de l’Antiquité à Freud

Partager cette page :

Couverture de l'ouvrage

Fiche de l’ouvrage sur le site de l’éditeur.

Contribution de Claire Gantet à l’ouvrage collectif dirigé par Jacqueline Carroy et Juliette Lancel, éditions Les Belles Lettres, mai 2016, 208 pages ill. couleurs (Collection "Romans, Essais, Poésie, Documents"). 

Au cours de l’histoire occidentale, les clés des songes se sont proposées d’apprendre à interpréter certains rêves en leur donnant un sens prémonitoire. Ce livre porte sur l’histoire de longue durée, de l’Antiquité jusqu’à Freud, d’un genre d’écrit qui revendique l’héritage de l’art d’interpréter les songes (ou onirocritique). Résolument historique et faisant appel à des spécialistes reconnus de chaque période étudiée, il suit, selon un fil chronologique, le genre des clés des songes, très lu et très vendu, sur lequel il n’y a pas eu, jusqu’à présent, de travaux de cette ampleur.

Les différents chapitres explorent le style et la forme, en même temps que les usages médicaux, pratiques, prophétiques, ésotériques, religieux, personnels, ludiques, qu’ont pu avoir les clés des songes. À travers ce parcours, se dessine l’histoire d’une tradition et d’une mémoire qui se sont transmises, sédimentées et transformées, mais aussi celle d’un infléchissement de longue durée, plus ancien que ce que l’on pourrait croire. L’idée que certains rêves puissent être signes et causes de l’avenir s’est en effet déplacée aux marges de la science légitime et les clés des songes ont été rejetées dans le domaine du populaire et du superstitieux. Mais l’onirocritique a été, au même moment, partiellement réhabilitée par Freud, qui a voulu développer une nouvelle pratique et un nouveau savoir redonnant sens à toutes les visions et voix nocturnes et non plus à quelques-unes, en fonction du passé et non de l’avenir du rêveur.

Jacqueline Carroy et Juliette Lancel (Centre Alexandre Koyré : EHESS, CNRS et MNHN) travaillent ensemble et ont publié sur l’histoire des rêves au XIXesiècle et à l’époque classique.

En même temps que leurs propres contributions, ce livre rassemble et met en dialogue des textes de spécialistes d’époques et d’aires géographiques variées : Vincent Barras, Julien du Bouchet, Nicole Edelman, Claire Gantet, Guillaume Garnier, Andreas Mayer, Jean- Claude Schmitt et Andrei Timotin.

Sommaire

Introduction
Jacqueline Carroy et Juliette Lancel

Une histoire de longue durée
Questions ouvertes
En guise de conclusion

Le rêve des médecins antiques
Vincent Barras
Renouer avec le passé antique du rêve médical
Les songes divins et les songes venus du corps
Conclusion

Artémidore, homme de science
Julien du Bouchet
Situation d’Artémidore
Un discours scientifique
Observation et analogie
La mise à distance du merveilleux

Techniques d’interprétation dans les clés des songes byzantines
Andrei Timotin
Techniques associatives
Analogie
Antinomie
Jeux de mots
L’usage de l’Écriture
L’influence d’Artémidore
Annexe

Les clés des songes au Moyen Âge
Jean-Claude Schmitt
Les clés des songes prédictives
Interprétations biographiques et autobiographiques

Clés des songes et sciences des rêves dans l’Allemagne des XVIIe et XVIIIe siècles
Claire Gantet
Classements et déclassements du songe (milieu du XVIIe-milieu du XVIIIe siècle)
Éclectisme et déplacements
Une banalisation du rêve ? Tables astrologiques et iconographie
Un déclassement scientifique ?
Clés des songes et sciences du rêve vers 1800
Superstition et « expérience » du rêve
Bigarrures et symboliques du rêve

L’onirocrite musulman : adapter une clé des songes orientale à la France du Grand Siècle
Juliette Lancel
Une clé des songes de plus ?
Pierre Vattier, médecin et orientaliste
Défendre le songe prémonitoire : paradoxe et finesses rhétoriques
D’Artémidore à Pierre Vattier : adaptation, censure et sédimentation

« Une maladie invétérée dans tous les siècles, est le désir de pénétrer dans l’avenir »
Guillaume Garnier
Avant tout dormir. Esprits animaux et fibres
Du sommeil au songe. Esprits animaux « détraqués », fluides et sensations extérieures
Conclusion

Voyance et clés des songes
Nicole Edelman
Clés des songes, magnétisme et chiromancie
L’énigme du rêve et la renaissance de l’astrologie
Conclusion..

L’Antiquité au crible de la science des rêves du XIXe siècle
Jacqueline Carroy
Antiquité historique et antiquité psychologique
Portraits d’Aristote et de Lucrèce en psychologues
Artémidore revisité. Oniromancie, séméiologie ou clé des songes médicale ?
Conclusion

La Traumdeutung, clé des songes du xxe siècle ? Freud, Artémidore et les avatars de la symbolique onirique
Andreas Mayer
Les Oneirocritica – superstition ou science ?
Une clé des songes personnelle ?
Pratiques de censure et d’autocensure
La symbolique sexuelle : l’appel au « peuple »
Conclusion

Bibliographie générale
Éditions de textes anciens et sources primaires
Commentaires et sources secondaires
Annexes
Présentation des auteurs
Index
Table des illustrations

Version imprimable de cet article Version imprimable
Labex Hastec
Labex TransferS
PSL
Institut d'histoire moderne et contemporaine
IHMC - UMR 8066 (CNRS | ENS | Université Panthéon-Sorbonne)
45, rue d'Ulm, 75005 Paris, France
+33 (0)1 44 32 31 52 ou 32 86 | contact-ihmc@ens.fr