Accueil > Ressources > Publications > Toutes les publications par année > Publications 2019

Urbex RDA. L’Allemagne de l’Est racontée par ses lieux abandonnés

Partager cette page :

Couverture de l'ouvrage

Présentation de l’ouvrage sur le site de l’éditeur

Nicolas Offenstadt, Paris, Éditions Albin Michel, septembre 2019, 255 pages (collection « Beaux livres »)

Grâce à l’urbex (activité consistant à visiter des lieux abandonnés), l’histoire fascinante de l’ex RDA racontée à travers ses ruines et ses lieux abandonnés encore visibles 30 ans après la chute du mur.

L’ancienne RDA fascine, tant par son histoire méconnue que par son esthétique. Le nombre et l’ampleur des bâtiments à l’abandon en ex-Allemagne de l’Est frappe le promeneur. Combinats, cités d’habitation, maisons de la Culture... Alors qu’on va fêter les 30 ans de la chute du mur de Berlin, ce paysage fantôme est à lui seul digne d’intérêt tant il raconte d’histoires passées. Mais lorsqu’on pénètre à l’intérieur de ces lieux, c’est tout un monde disparu qui apparaît, où les traces semblent résister à une fin définitive.

L’historien Nicolas Offenstadt a pratiqué une véritable « exploration urbaine » en pénétrant plus de 230 lieux fermés, interdits ou délaissés. Il n’y a là aucun défi mais la volonté d’écrire une histoire de l’abandon : un parcours visuel et intellectuel dans l’histoire de la RDA telle qu’elle se donne à voir aujourd’hui. Chaque lieu présenté est éclairé par une analyse, appuyée sur des recherches de première main, des témoignages des anciens de l’Est et les travaux les plus à jour. En les mettant en perspective, Nicolas Offenstadt fait revivre l’ancienne Allemagne de l’Est et la raconte comme cela n’a jamais été fait auparavant.


Agrégé et docteur en histoire, Nicolas Offenstadt est maître de conférences (HDR) à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Il a conduit des travaux à la fois sur la Grande Guerre (La Grande Guerre, carnet du Centenaire, Albin Michel, 2013) et sur la Guerre de Cent ans. Depuis plusieurs années, il travaille sur la construction des mémoires en RDA. Il vient ainsi de publier l’essai Le Pays disparu. Sur les traces de la RDA (Éditions Stock, 2018).

Version imprimable de cet article Version imprimable
Labex Hastec
 
Labex TransferS
PSL
Institut d'histoire moderne et contemporaine
IHMC - UMR 8066 (CNRS | ENS | Université Panthéon-Sorbonne)
45, rue d'Ulm, 75005 Paris, France
+33 (0)1 44 32 31 52 ou 32 86 | contact-ihmc@ens.fr