Actualités

Dernières parutions

Couverture de l'ouvrage« L’invention de l’instantanéité dans la peinture du Cinquecento », Le présent fabriqué (Espagne/Italie –XVe-XVIIe siècles), sous la direction de Françoise Crémoux et al., Tome I, Expériences et poétiques du présent, Paris, Classiques Garnier, 2019, p. 129-138.

Couverture de l'ouvrage« De la récréation à la souricière : traduire le Dialogo di pittura de Paolo Pino », in “Dire presque la même chose”. L’histoire de l’art et ses traductions, Essais réunis par Adriana Sotropa et Myriam Metayer, Paris, Éditions Esthétiques du Divers, 2019, p. 29-38.

Couverture de la revue« Peindre l’homme inanimé : le corps en raccourci au Cinquecento », Artibus et historiae, n°77 (XXXIX), 2018, p. 53-72.

Couverture de l'ouvrage« Un art digne d’infamie » : Paolo Pino et le déshonneur d’Andrea Schiavone », in Andrea Schiavone (dir.), Pittura, incisione, disegno nella Venezia del Cinquecento, Actes du colloque de la Biblioteca Nazionale Marciana & Fondazione Giorgio Cini, Venise, avril 2016, sous la direction de Chiara Callegari, Venezia, Fondazione Giorgio Cini, 2018, p. 66-79.

Accueil > Le Laboratoire > Les membres > Membres statutaires > DUBUS Pascale

Communications

Conférences

École des Beaux-Arts de Poitiers, janvier 1985 : « L’iconographie de Fortuna à la Renaissance ».

École des Beaux-Arts de Cambrais, février 1990 : « Portraits ».

École des Beaux-Arts de Nantes, octobre 1991 : « Autoportraits ».

Université d’Evry, octobre 2001 : « Le modèle antique à la Renaissance ou l’invention de la modernité ».

Université Paris 1, décembre 2006 : « Considérations sur l’art du portrait ».

Art, Culture et Connaissance (ACC), Marseille, octobre 2007 : « Peindre la mort à la Renaissance ».

Université Paris I, février 2009 : « Minorer la catastrophe : les représentations du Déluge universel dans la peinture du Cinquecento ».

École des Beaux-Arts d’Orléans, mars 2011 : « Réflexions sur l’échange artistique à la Renaissance : l’exemple du Dialogo di pittura de Paolo Pino (1548) ».

Institut Culturel Italien, Strasbourg, avril 2011 : « Humanisme et retour à l’antique dans la peinture italienne de la Renaissance ».

Festival de l’Histoire de l’Art, Fontainebleau, juin 2012 : « La Traversée de la mer Rouge à la Renaissance ».

Cycle de conférences à la Bibliothèque Interuniversitaire de la Sorbonne (BIS), La Renaissance, parlons-en, automne 2018 : « Le retour à l’antique dans la peinture italienne de la Renaissance ».

Colloques

Images de la mort ; mort de l’image, colloque international EIDOS, Université de Tours, juin 1986 : « Images du supplice et politiques de la mort au Cinquecento ».

Paysages ? Paysage, colloque de Cerisy-la-Salle, septembre 1992 : « À propos d’un paesetto de Giorgione ».

L’Art comme contestation, symposium franco-hellénique d’esthétique, Athènes, novembre 1997 : « Pontormo : une figure "contestataire" ? ».

Paysage et Patrimoine, colloque de l’Université de Reims, octobre 1998 : « Paysage, territoire, monument ».

Jean Français. Connaître, reconnaître l’œuvre, colloque de l’Université du Mans, novembre 1999 : « Les sourdines de l’Apocalypse ou le “combat” des images à la Renaissance ».

Le Paysage dans le vent, colloque du Centre d’Étude du Paysage, Lavoûte-Chilhac, octobre 2000 : « Dans les voiles du vent. Le paysage et l’informe dans la peinture de la Renaissance ».

Représenter la catastrophe à l’âge classique : dispositifs, figures, motifs, colloque international du CIERL, Québec, Université Laval, septembre 2007 : « Conjurer la catastrophe : la représentation du Déluge au Cinquecento (1500-1530) ».

Artes Renascentes. L’état du dialogue à l’âge de l’humanisme, colloque international de l’Université Rennes II, novembre 2007 : « Le Dialogue sur la peinture de Paolo Pino ou les voluptés de l’art ».

Ordre et désordre du monde. Enquête sur les météores de la Renaissance à l’âge moderne, colloque international du CIERL, Québec, Université Laval, septembre 2008 : « "Peindre cela qui ne peut être peint" : l’éclair dans la peinture italienne de la Renaissance ».

Art et Violence, colloque international de l’Université Paris 3, Paris, décembre 2010 : « Le corps de l’artiste au risque de l’art. Mort et pratique artistique dans les Vite de Giorgio Vasari ».

La réception des Vite de Giorgio Vasari en Europe (xvie-xviiie siècles), colloque international coorganisé par les Universités Paris 3 & Paris 1, INHA, octobre 2011 : « Voir avec les yeux de Vasari. Le Trattato dell’arte della pittura de Gian Paolo Lomazzo (1584) ».

Autour du Corps. De l’idée à l’invention (xvie-xviie siècles), colloque international de l’Université Paris 1, INHA, mai 2014 : « Peindre l’homme inanimé : le corps en raccourci au Cinquecento ».

Dead or Alive : Temporalities and Delimitations of Death in Early Modern Art, session du Congrès international de la Renaissance Society of America (RSA), Berlin, Humboldt Universität, 28 mars 2015 : « Mort ou vif ? Le corps de Lazare dans la peinture du Cinquecento / Dead or Alive ? The Body of Lazarus in Cinquecento Painting ».

Andrea Schiavone. Pittura, incisione, disegno nella Venezia del Cinquecento, Convegno internazionale, Biblioteca Nazionale Marciana & Fondazione Giorgio Cini, Venise, 2 avril 2016 : « Un art digne d’infamie » : la condamnation de la prestezza d’Andrea Schiavone dans le Dialogo di pittura de Paolo Pino (1548) ».

Philosophie naturelle, littérature et arts à la Renaissance, session du session du Congrès international de la Renaissance Society of America (RSA), Chicago 1er avril 2017 : « Peindre la tempête : l’impact des Météorologiques d’Aristote sur la littérature artistique du Cinquecento ».

Journées d’étude et tables rondes

Journée d’étude du Centre d’Études Supérieures de la Renaissance, L’Ornement, Tours, mars 1999 : « Le paysage est-il un ornement ? ».

Journée d’étude du Centre de Recherches sur l’Art, Art et animalité, Université Paris X, Muséum d’Histoire Naturelle, janvier 2001 : « Art et animalité dans le Trattato de Gian Paolo Lomazzo ».

Journée d’étude du Centre de Recherches sur l’Imaginaire, Imaginaires du vent, Université de Grenoble, mai 2001 : « Du drame à la dramatisation : le motif de la tempête dans la littérature artistique de la Renaissance ».

Table ronde Théories et pratiques artistiques, autour de la parution de trois ouvrages : Paolo Pino, Dialogue sur la peinture ; Michel-Ange, Correspondance, Guillaume Cassegrain, Tintoret, INHA, 9 mai 2011.

Table ronde L’écart et la norme. Le fou et le pouvoir dans les arts visuels de l’Antiquité à nos jours, APAHAU, Festival d’histoire de l’art, 29 mai 2011.

Journées d’études, La fabrique du présent dans l’Italie des xve-xviie siècles, Université Paris 3 & Université Paris 8, 8-9 février 2013 : « L’invention de l’instantanéité dans la peinture du Cinquecento ».

Table ronde De Léonard de Vinci à Rosso Fiorentino : l’éphémère et le permanent dans le premier maniérisme italien, Festival d’histoire de l’art, 2 juin 2013 : « De l’ornement éphémère à la décoration permanente : Domenico Beccafumi et l’Entrée de Charles Quint à Sienne (1529-1536) ».

Journée d’études Lectures de René Démoris, Bibliothèque Interuniversitaire de la Sorbonne, 28 octobre 2016 : « Vasari et Félibien ».

Journée d’études Léonard de Vinci écrivain, entre arts et sciences,,Université Sorbonne-nouvelle Paris 3, 28 janvier 2017 : « Léonard et la dimostrazione del diluvio en peinture ».

Journée d’études « Dire presque la même chose ». L’histoire de l’art et ses traductions (xixe-xxie siècles), Université Bordeaux Montaigne, 22 septembre 2017 : « De la récréation à la souricière : traduire le Dialogo di pittura de Paolo Pino ».

Journées d’étude Des mots et des gestes, Université Sorbonne-nouvelle Paris 3, 6 décembre 2018 : « Du sourcil comme véhicule d’expression en peinture ».

Communications à venir

Rencontres de Bournazel, Présence et imaginaire de la mort à la Renaissance, château de Bournazel, 28-29 septembre 2019 : « Peindre la mort : les morti mirabili de Domenico Beccafumi ». 

Interventions dans des séminaires

Séminaire de M. René Démoris, Littérature et arts visuels, Université Paris III, mars 1988 : « Figures de la tempête dans les traités artistiques de la Renaissance ».

Groupe de recherches Le corps et ses représentations, Université Paris I, décembre 1988 : « Portrait et corps ».

Séminaire de Mme Laure Pélissier, Histoire de l’art et institutions, Université Paul Valéry, Montpellier, février 1989 : « La question du “sujet” et La Tempête de Giorgione »

Séminaire du CREART, Université Paris X, mars 1996 : « Le portrait “vivant” dans la peinture du Cinquecento ».

Séminaire de M. Michel Collot & de Mme Baldine Saint-Girons, Université Paris X, mars 1997 : « Paysage et tempête à la Renaissance ».

Séminaire du Centre d’étude de l’écriture, Université Paris VII-CNRS, janvier 1999 : « Peinture, support et trompe-l’œil ».

Séminaire de Mme Corinne Lucas-Fiorato, Université Paris III, juin 2009 : « Le vocabulaire artistique de Paolo Pino ».

Interventions dans les médias

BFM ­— À propos de la parution de Domenico Beccafumi, 2000

Radio Notre-Dame — À propos de la parution de Qu’est-ce qu’un portrait ?, 2006

France Culture — À propos de L’Art et la mort2017

Publié le 9 août 2018, mis a jour le mardi 19 mars 2019

Actualités

Dernières parutions

Couverture de l'ouvrage« L’invention de l’instantanéité dans la peinture du Cinquecento », Le présent fabriqué (Espagne/Italie –XVe-XVIIe siècles), sous la direction de Françoise Crémoux et al., Tome I, Expériences et poétiques du présent, Paris, Classiques Garnier, 2019, p. 129-138.

Couverture de l'ouvrage« De la récréation à la souricière : traduire le Dialogo di pittura de Paolo Pino », in “Dire presque la même chose”. L’histoire de l’art et ses traductions, Essais réunis par Adriana Sotropa et Myriam Metayer, Paris, Éditions Esthétiques du Divers, 2019, p. 29-38.

Couverture de la revue« Peindre l’homme inanimé : le corps en raccourci au Cinquecento », Artibus et historiae, n°77 (XXXIX), 2018, p. 53-72.

Couverture de l'ouvrage« Un art digne d’infamie » : Paolo Pino et le déshonneur d’Andrea Schiavone », in Andrea Schiavone (dir.), Pittura, incisione, disegno nella Venezia del Cinquecento, Actes du colloque de la Biblioteca Nazionale Marciana & Fondazione Giorgio Cini, Venise, avril 2016, sous la direction de Chiara Callegari, Venezia, Fondazione Giorgio Cini, 2018, p. 66-79.

Version imprimable de cet article Version imprimable