Actualité

Publications 2019
Couverture de Paris savant Bruno Belhoste, Paris savant Capital of Science in the Age of the Enlightenment, New York, Oxford University Press, mai 2019, 307 pages.
 Publications 2018
Couverture de « Le mesmérisme et la Révolution, n° 391 1/2018 de la revue « Annales d’histoire de la Révolution française » Numéro dirigé par David Armando et Bruno Belhoste, Le mesmérisme et la Révolution, n° 391 1/2018 de la revue Annales d’histoire de la Révolution française, Paris, Éditions Armand Collin, mars 2018, 252 pages.
Publications 2016
Histoire de la science moderne Bruno Belhoste, Histoire de la science moderne de la Renaissance aux Lumières, Paris, Armand Colin, 2016, 288 p. (Coll. Cursus)
Publications 2014-2015
Mesmer et mesmérismes Bruno Belhoste et Nicole Edelman (dir.), Mesmer et mesmérismes. Le magnétisme animal en contexte, Paris, Omniscience, 2015, 320 p. (Histoire des savoirs).  
Bruno Belhoste et Denise Hazebrouck, « Récréations et mathématiques mondaines au XVIIIe siècle : le cas de Guyot  », Historia matematica, novembre 2014, vol. 41, n° 4, , p. 490–505.  

Accueil > Le Laboratoire > Les membres > Membres statutaires > BELHOSTE Bruno

Curriculum Vitae

Bruno Belhoste est né le 14 juin 1952.

Il est agrégé d’histoire (1975), docteur de troisième cycle (1982), habilité à diriger des recherches (2001).

Bruno Belhoste a enseigné dans l’enseignement secondaire de 1976 à 1986, à Tripoli (Libye) (1976-1978) et au lycée polyvalent de Chelles (1978-1986).

Il a été chargé de recherches au Service d’histoire de l’éducation de l’Institut National de Recherche Pédagogique de 1986 à 2003 et chargé d’enseignement à l’Ecole des ponts et chaussées de 1998 à 2002.

Il a été professeur d’histoire des sciences et des techniques à l’Université Paris 10 Nanterre de 2003 à 2007.

Il est professeur d’histoire à l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne depuis 2007.

Il a dirigé l’EA 127 Modernités et Révolutions de l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne de 2008 à 2013. Il a dirigé l’Institut d’histoire moderne et contemporaine de janvier 2014 à décembre 2017.

Bruno Belhoste a été chercheur invité au Dibner Institute for the history of science and technology (Cambridge Mass.) en 1996 et 2006, au Max Planck Institute for the history of science (MPWG) (Berlin) en 2009 et 2014. Il est invité à l’Institute for the History of Natural Sciences de l’Académie des sciences de Chine (Pékin) en 2015.

Bruno Belhoste est membre du Comité national Français d’histoire et philosophie des sciences.

Publié le 15 mars 2015, mis a jour le mardi 13 mars 2018

Actualité

Publications 2019
Couverture de Paris savant Bruno Belhoste, Paris savant Capital of Science in the Age of the Enlightenment, New York, Oxford University Press, mai 2019, 307 pages.
 Publications 2018
Couverture de « Le mesmérisme et la Révolution, n° 391 1/2018 de la revue « Annales d’histoire de la Révolution française » Numéro dirigé par David Armando et Bruno Belhoste, Le mesmérisme et la Révolution, n° 391 1/2018 de la revue Annales d’histoire de la Révolution française, Paris, Éditions Armand Collin, mars 2018, 252 pages.
Publications 2016
Histoire de la science moderne Bruno Belhoste, Histoire de la science moderne de la Renaissance aux Lumières, Paris, Armand Colin, 2016, 288 p. (Coll. Cursus)
Publications 2014-2015
Mesmer et mesmérismes Bruno Belhoste et Nicole Edelman (dir.), Mesmer et mesmérismes. Le magnétisme animal en contexte, Paris, Omniscience, 2015, 320 p. (Histoire des savoirs).  
Bruno Belhoste et Denise Hazebrouck, « Récréations et mathématiques mondaines au XVIIIe siècle : le cas de Guyot  », Historia matematica, novembre 2014, vol. 41, n° 4, , p. 490–505.  
Version imprimable de cet article Version imprimable