Accueil du site IHMC

Accueil > Rencontres > Colloques et journées d’étude > Événements 2021

Partager cette page :

Les sources du geste

Affiche de l'événement

Jeudi 20 et vendredi 21 mai 2021

Salle 2, Centre Panthéon
Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
12, place du Panthéon, Paris 5e

Journée d’études organisée par le Centre d’étude des techniques, des connaissances et des pratiques – CETCOPRA (EA2483) et l’Institut d’histoire moderne et contemporaine – IHMC (UMR 8066).

Le geste est multiple : corporel, technique, théâtral, cérémoniel, etc. Son existence tient à la capacité de chaque acteur à le produire, à le reproduire, voire à l’améliorer et à la capacité du collectif humain concerné à définir une norme, qui permette son apprentissage, sa mémorisation et sa transmission dans la durée. Il s’inscrit dans une topique permettant de penser l’éphémère de l’agir. Aussi, sa mise en récit dans le temps repose sur une normalisation et une spécialisation de l’énoncé technique et de sa représentation qu’il soit matériel, oral, iconographique (dessin, images) ou textuel (traité, manuel, normes et brevets).

Autour du geste raconté et du geste retrouvé, il s’agit de questionner l’articulation entre pensée et transmission du savoir et celle de la détermination du référent et de la légitimation de cette pensée. En effet, l’efficacité de la description du geste dépend de la connaissance partagée de la pratique et de son vocabulaire spécifique. Cette construction de l’énoncé technique dans le but de standardiser pour favoriser la transmission d’un savoir repose sur un dialogue entre les différents régimes de pensée, entre le penseur et le praticien, entre la conception et la mise en œuvre du geste technique, entre les différentes traditions et savoir-faire autour d’un même objet, qui peut entraîner une évolution, voire une modification dans les modalités d’acquisition et de transmission de ce savoir. Sa mise en image permet de se construire une représentation du mouvement demandé et du geste pour l’obtenir. Elle joue un rôle mnémotechnique en offrant la possibilité de créer et de consolider une représentation mentale, afin d’enregistrer les indications pour les mettre à profit en situation. En ce sens, le geste dans son imaginaire métaphorique s’inscrit dans un récit mythologique de la technique qui s’insère dans une instance anthropologique, celle de la Métis grecque. La matérialité du geste dans la pratique se retrouve alors dans l’analyse de l’objet, du lieu et des outils comme prolongement du corps.

Dans une approche interdisciplinaire (histoire, socioanthropologie, archéologie, histoire de l’art, littérature, etc.) et transpériode, cette journée a pour objet d’interroger les sources (textuelles, iconographiques, orales, matérielles, etc.) permettant de comprendre le faire et le savoir-faire, la façon de décomposer un mouvement accessible jusque-là uniquement par le ressenti. Autour d’un dialogue entre chercheurs confirmés et recherches en cours menées par des doctorants, la journée s’organisera autour de quatre grandes thématiques  :

  1. le geste dans les arts mécaniques lié à la main qui met en œuvre un ensemble d’applications techniques dans l’acte productif de l’artefact ;
  2. le geste dans les arts du corps qui met ensemble un dispositif de pratiques dans lesquels le langage du corps est placé au centre ; 
  3. le geste dans les arts libéraux entendus au sens large du terme, à savoir ce qui relève de l’ingenuae ; 
  4. le geste dans les arts cérémoniels qui mobilise tous les sens dans une fonction cultuelle et sacrée.

Inscription

Au vu de la situation sanitaire, le nombre de places dans la salle est limitée. Il est nécessaire de vous inscrire avant le mercredi 19 mai 2021 en envoyant un email à Anne-Sophie.Rieth@univ-paris1.fr

Programme

Télécharger le programme (.pdf, 209 ko)

Jeudi 20 mai 2021

9 h 00 : Accueil des participants

9 h 30 : Conférence introductive, Thierry Pillon (Professeur, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Anne-Sophie Rieth (Doctorante, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

Session 1. Arts mécaniques

Président de séance : Thierry Pillon

10 h 00 – 10 h 30 : Aux sources de l’automatisation des gestes d’usinage à la Régie Renault (années 1940-1960), Alain P. Michel (Professeur, Université Paris-Saclay, Université d’Evry)

10 h 30 – 11 h 00 : Enquêtes ethnographiques auprès des fondeurs artisanaux de Colobane (Dakar) : entre négociations et difficultés de la compréhension des gestes techniques, Magueye Thioub (Doctorant, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

11 h 00 – 11 h 30 : Geste(s) technique(s) et construction automobile entre 1880 et 1920, Laure Ciccione (Doctorante, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

11 h 30 – 11 h 45 : Pause

11 h 45 – 12 h 15 : Clément Vallée (1910-1988), calfat. Le maillet, le fer et l’étoupe : pratiques du calfatage aux îles Saint-Pierre et Miquelon, Eric Rieth (Directeur de recherche émérite, CNRS)

12 h 15 – 12 h 45 : Pirogues de traditions préhispaniques : archéologie expérimentale, articulation de la pensée et transmission du geste technique, Alexandra Biar (Chercheur associé, ArchAm - Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne/CNRS)

12 h 45 – 13 h 15 : La composition des courbures. Art et pratique des charpentiers de marine pour la construction des navires, Denis VIDAL (Directeur de recherche, Institut de Recherche pour le Développement)

13 h 15 – 13 h 30 : Conclusion de la session 1

13 h 30 – 15 h 00 Déjeuner

Session 2. Arts libéraux

Présidente de séance : Valérie Nègre

15 h 00 – 15 h 30 : La complainte du Progrès, Boris Vian ingénieur et artiste, Jean-François Belhoste (Directeur d’études émérite, École Pratique des Hautes Études)

15 h 30 – 16 h 00 : La geste sculpturale du monument équestre en bronze dans l’Italie du Quattrocento. Entre tradition et innovation, Armelle Femelat (Chercheur associé, CESR - Université de Tours/CNRS)

16 h 00 – 16 h 30 : L’évolution du geste du cavalier archer assyrien : une recherche iconographique, Margaux Spruyt (Chercheur associé, UMR8167 Orient et Méditerranée - CNRS/Université Paris 4/Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne/EPHE/Collège de France)

16 h 30 – 16 h 45 : Conclusion session 2

Vendredi 21 mai 2021

Session 3. Arts du corps

Président de séance : Thierry Pillon

9 h 30 – 10 h 00 : Le paradoxe du football, Christian Bromberger (Professeur émérite, Université Aix Marseille)

10 h 00 – 10 h 30 : Le kiss-landing : anatomie et représentations d’un « beau » geste technique, Caroline Moricot (Maître de Conférences, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

10 h 30 – 11 h 00 : Le geste technique de l’homicide : exalter et sacrifier l’individu guerrier (xviiexviiie siècles), Hervé Drévillon (Professeur, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

11 h 00 – 11 h 30 : La mécanique du Fox-Trot : diagrammes de danse et image du geste in absentia, Pauline Chevalier (Maîtresse de Conférences, INHA/Université de Bourgogne-Franche-Comté)

11 h30-11h 45 Pause

Présidente de séance : Anne-Sophie-Rieth

11 h 45 – 12 h 15 : Le centaure, figurer avec style la gestuelle de l’équitation de tradition française, Honorine Tellier (Docteure, Ingénieure de projet et développement, Institut Français du Cheval et de l’Équitation)

12 h 15 – 12 h 45 : Le traité d’équitation à l’époque moderne : à quoi sert-il ? et qui sert-il ? L’exemple des manuscrits du sieur de Lugny (xvie-xviie siècles), Frédéric Magnin (Chargé de recherches, IMBE - Université Aix Marseille/CNRS)

12 h 45 – 13 h 15 : Le geste du centaure dans les premiers traités d’équitation français : entre savoir-faire et savoir-être, Marie Raulier (Doctorante, Université McGill)

13 h 15 – 13 h 30 : Conclusion session 3

13 h 30 – 15 h 00 Déjeuner

Session 4. Arts cérémoniels

Président de séance : Anne-Sophie Rieth

15 h 00 – 15 h 30 : Les gestes de la mort et l’Océan (xviie-xviiie siècles), Alain Cabantous (Professeur émérite, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

15 h 30 – 16 h 00 : De la chair à l’image, et retour – Gestualités en tension dans l’autopsie par l’imagerie médicale, Valérie Souffron (Maître de Conférences, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

16 h 00 – 16 h 30 : Les gestes du chef d’œuvre. Rituels et savoir-faire dans les Corps de métiers au xviiie siècle, Anne-Françoise Garçon (Professeur émérite, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

16 h 30 – 17 h 00 : Sources et arts cérémoniels : exemple de la charpenterie de marine polynésienne traditionnelle, Hélène Guiot (Chercheur associé, INALCO)

17 h 00 – 17 h 15 : Conclusion de la session 4

17 h 15 – 17 h 30 : Conclusion de la journée

Publié le 17 mai 2021

Version imprimable de cet article Version imprimable