Accueil > Le Laboratoire > Rayonnement

Partager cette page :

Valérie Theis – Le manteau de Roger II, les langages du pouvoir

Faire l’histoire, Arte

Au xiie siècle, en Sicile, le roi chrétien Roger II se pare, comme manteau de cérémonie, d’une chape inspirée de celle des évêques, ornée d’inscriptions en langue arabe rappelant les habits califaux.

La médiéviste Valérie Theis se penche sur ce manteau qui permet de faire surgir, à travers une histoire sicilienne contemporaine des Croisades, un laboratoire d’influences musulmanes, byzantines et pontificales. Témoin d’une société multiculturelle oubliée, cet objet exprime un vivre-ensemble qui tranche avec l’image caricaturale de temps médiévaux emprisonnés dans un fantasme identitaire occidental.

Voir l’émission complète de Patrick Boucheron (17 mn)

Publié le 8 octobre 2021

Version imprimable de cet article Version imprimable