Accueil du site IHMC

Accueil > Le Laboratoire > Rayonnement

Partager cette page :

Vincent Denis – L’histoire : un enjeu pour la politique

Pierres de touche, Radio Delta

Qu’il s’agisse des lois mémorielles, des propos de Marine Le Pen sur la rafle du Vel D’hiv en 2017, des références aux Général de Gaulle à gauche comme à droite et plus récemment de la cancel culture ou de la réécriture de notre passé par Eric Zemmour, l’Histoire fait souvent irruption dans le débat public, son usage par des élus et des candidats en fait un enjeu politique et la campagne présidentielle actuelle le fait pas exception.

Mais pourquoi l’Histoire fait elle l’objet de débats et de prises de position idéologiques alors que l’on pourrait naïvement penser qu’une campagne électorale devrait être tournée vers l’avenir et que les faits historiques devraient quant à eux relever d’une analyse strictement scientifique menée sereinement par des Historiens ?

Pour en débattre, la Grande Loge Mixte de France a invité :

  • Virginie Sansico, Historienne, rattachée au laboratoire Histoire-territoires-mémoire de l’université de Caen et au Centre de recherches sociologiques sur le droit et les institutions pénales (CESDIP) de l’université de Saint-Quentin en Yvelines, a collaboré à un ouvrage collectif Zemmour contre l’Histoire, collection Tract chez Gallimard ;
  • Vincent Denis, Maître de conférences en histoire moderne à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, a collaboré également à l’ouvrage collectif Zemmour contre l’Histoire, dans la collection Tract chez Gallimard
  • Pierre Yana, maître de conférence honoraire en lettres modernes à l’Université de Lille, vos travaux de recherche ont porté sur la littérature de la collaboration.

Voir l’émission complète d’Élise Ovart-Baratte sur la chaîne YouTube de la GLMF (1 h 17)

Publié le 22 mars 2022

Version imprimable de cet article Version imprimable